J’ai 18 ans et je n’ai jamais eu de petit ami car je suis très r…

J’ai 18 ans et je n’ai jamais eu de petit ami car je suis très réticente face à l’engagement et aux sentiments.
Cela faisait 3 mois que j’avais le même ”plan-cul” mais il s’est malheureusement pour moi remis avec son ex, non sans me préciser que je ne devais plus lui envoyer de message pour ne pas révéler nos anciennes relations sexuelles.

Lundi dernier j’étais avec une amie à la salle (je contextualise beaucoup je sais) et elle me parle de Tinder, la fameuse appli où elle trouve tout ses plans-culs et j’ai décidé de me créer un compte le soir même.

Je commence à balayer (sur mon écran bien-sûr) vers la droite les quelques gars que je trouve mignon et vient le fameux Jean-François (pas son vrai nom, c’est le p’tit pseudo que je vais lui donner) vraiment mon genre, fumeur, pas trop musclé, grand, regard sombre, barbe.
Il m’aborde en message privé, me dit qu’il ne veut que des aventures d’un soir et on planifie de se voir le samedi suivant.

Je suis encore chez mes parents mais lui a son appartement donc il m’invite chez lui. J’arrive devant l’appart, super contente de me dire que je vais avoir du sexe (yeah!). Il ouvre et je découvre un bel appartement, un peu en bordel mais super charmant.
Jean-François me fait des compliments (il a une jolie voix), mais je le trouve un peu bizarre : il ne semble pas savoir comment s’y prendre, je ne sais pas comment l’expliquer mais il dégage quelque-chose de différent, pas très viril, limite féminin.
A un moment, on se regarde (le regard du sexe mdr), je l’embrasse et ma main descend sur son serpent (pas n’importe quel serpent, un Anaconda les gars). Il semble un peu paniqué et je lui demande si ça va mais il me dit de continuer.
Donc vient le fameux moment où on commence à s’embrasser, se déshabiller, je vous passe les détails. Le mec commence à vouloir rentrer sa clé dans ma serrure (ou le train dans le tunnel si vous préférez) mais aucune protection, rien du tout.
Je prends la pilule mais je ne suis pas fan des mycoses vous voyez, donc je le repousse. Il me dit qu’il a rien chez lui donc je fouille dans mon sac très rapidement parce que j’étais vraiment au summum du ” tu me fais chier, je suis super excitée, je voulais juste baiser” et miracle j’en trouve une.

Bizarrement quand il me touchait je ne le trouvais pas à l’aise avec mon corps, par exemple lorsqu’il voulait mettre ses doigts dans la prise électrique, il ne savait pas où cela se trouvait, quand il touchait mes melons il semblait très bizarre, il tâtait le terrain comme si c’était une découverte et pour enfiler une capote c’étais super compliqué pour lui.
Finalement (je vais la faire courte, parce que je suis pas à l’aise quand j’en parle) j’étais sa première fois avec une fille, et j’étais tombé sur un sympathique gay qui voulait tester avec une nenette.

Franchement, j’aurais du l’apprendre plus tôt, il y avait beaucoup de traits qui montraient que c’était sa première fois, il était gêné et découvrait le corps féminin. Mais bon, j’ai quand même trouvé cela drôle au final.

Par contre maintenant, je me méfie de Tinder…

comment se separer d un plan cul qui ne vous apporte ruen

rencontre femme alsace

rencontredemerde fr/

sites de rencontres pour malades

une amie me met une capote


Commenter cette RDM
Le 29/01/2018

J’ai rencontré d sur badoo. je ne cherchais qu’un plan cela tomb…

J’ai rencontré D sur Badoo. Je ne cherchais qu’un plan cela tombait bien il avait l’air partant.

Forcément pour un plan le physique compte à minima et se chauffer un peu aussi. En photo D n’est pas mal, je pense qu’il peut me plaire alors on passe au chauffage… et la cela devient bizarre il me parle tout le temps de mes ex, des mecs avec des grosses queues que j’ai pu croiser, si je suis une dingue de sexe à faire cela toute la nuit …. et même si je fais repartir la conversation sur autre chose qui pourrait être plus intéressant il revient la dessus… Je laisse tomber un moment.

Il revient à la charge 15 jours après, bon je me dis pourquoi pas il a l’air pas mal et puis c’est que pour une nuit… Donc je dis ok.

Et là c’est le drame : il passe chez moi et D n’a rien avoir avec ses photos … enfin si c’est lui en photo, mais avec 5 ans de moins, 20 kilos de moins et quand même une prise de vue qui l’avantage carrément (car certaines photos étaient récentes mais l’avantagent comme c’est pas possible, pourtant je ne soupçonne pas de Photoshop).

Bref déjà je me dis cela va être compliqué quand y’a pas de désir de mon côté, enfin peut-être que cela va être réciproque qu’il ne va pas me trouver à son gout… Bah non lui il veut.

De plus monsieur m’impose son programme TV, change toutes les 3 minutes car insatisfait, ne me parle que de trucs négatifs, même la conversation est désagréable au final. Rho cela va être long…

Après il essaie une approche et là aussi c’est la cata : il me fait mal, il n’embrasse pas bien, et la je fais un truc que je n’ai jamais fait “le coup de la panne”.  Je pense à mon ex je ne peux pas coucher avec lui… c’est bas, mais je ne peux vraiment pas.

Il reste dormir quand même et je suis trop mal à l’aise, car je n’ose pas le virer. Il retente et propose même de m’hypnotiser pour que je me laisse faire (hein ?). Euh non, ça va aller !

C’était la pire soirée de ma vie je crois bien…

badoo site de merde

gimi treize badoo

jour et nuit rencontre

badoo homme

soiree de merd

nuit de merdr

nuits de folie

plan cul sur badoo

rencontre dun nuit

rencontre femme sur badoo

femmes recherchent des plan cul avec une belle grosse bite

femme qui suce à Grenoble rencontre

femme badoo

dbadoo

cherche un mec sur badoo

Badooe

badoo recherche profil

badoo avis grosse femme

avis de badoo

avis badoo forum


Commenter cette RDM
Le 17/10/2017

Désireuse de faire une belle rencontre, qu’elle dure ou non, je m…

Désireuse de faire une belle rencontre, qu’elle dure ou non, je m’inscris sur Tinder et tombe sur J. On se met à discuter et très vite le feeling passe.

Commencent alors les longues conversations téléphoniques, les messages sur Whatsapp. Très vite, on décide de se rencontrer.
Tout se passe à merveille, une superbe soirée qui se réitérera plusieurs fois jusqu’à ce que l’on décide de concrétiser la relation.

Trois mois passent et la relation suit son cours, il ne s’agit plus d’une amourette de passage, on commence à envisager les prochains mois ensemble, quand un jour son téléphone s’allume, et je lis alors un message d’une asiatique habitant aux USA l’appelant “chéri” et lui disant “je t’aime”.
Je lui en parle, il nie et prétend qu’il s’agit juste d’une amie.

Quelques temps plus tard, j’apprends finalement que la personne avec qui je sors depuis plusieurs mois est en fait addict au sexe virtuel, que cela dure depuis des années, avec cette femme qui en passant est mariée et mère de famille, qu’ils forment un “vrai” couple : “je t’aime j’ai envie de te voir” et tout le tutti quanti.
Dans le même temps, j’apprends également que mon cher et tendre est addict au porno scatophile, excité par les transsexuels, et par les pieds. Je le confronte, il rétorque par le fait qu’il a subit les pires atrocités dans son enfance, ce qui selon lui, justifierait qu’il me trompe et me cache toutes sortes d’horreurs.

Bilan de cette expérience : On ne connait jamais vraiment les gens rencontrés sur Tinder, même des mois après. En tout cas pour ma part, plus jamais !

tinder avis

tinder rencontres

asiat messenger


Commenter cette RDM
Le 12/06/2017

Meetic on connaît, beaucoup de mauvais et aussi de vrais gens alor…

Meetic on connaît, beaucoup de mauvais et aussi de vrais gens alors on y va sceptique mais on espère quand même.
Echange pendant plusieurs jours avec un mec (pas beau mais il y a quelques chose), il écrit bien, il parle bien, courtois et finalement inspire si confiance que pourquoi pas prendre un café ensemble.
J’y vais avec crainte comme d’hab mais il y a un truc excitant à son propos, un mec de 190 cm pas beau mais viril. On s’embrasse (et je comprends que pour la première fois depuis longtemps un homme me plaît) on va dans un café. On discute, on rigole comme il ne m’est pas arrivé depuis si longtemps, le temps passe trop vite. Alors c’est Bercy Village un restaurant est toujours près, la soirée passe trop vite. Des traumatismes d’enfance partagés, les goûts, les passions tout y est. Enfin un mec qui a quoi dire et de plus il est si bien élevé, quand il me raccompagne en voiture, il ouvre la porte, il est charmant et timide.
Montée chez moi j’ai des SMS (style le temps est passé trop vite, est-ce qu’il a un chance de me revoir). Et dès le lendemain à son boulot ça recommence, des sms drôles, respectueux et tu t’es dit il faut lui donner une deuxième chance.
Arrivé tard on va au top de Beaugrenelle pour boire des cocktails chics avec vue sur scène. Il est en même temps un ami, un confident, un frère et un amoureux qui espère, le plus parfait que j’ai rencontré dans mes 20 ans d’expérience et j’en ai. On n’a pas envie de se quitter, on va regarder la tour Eiffel scintiller. Mais tard, en adulte responsable on rentre, il m’embrasse pour dire au revoir, vrai choc, car si timide, transis. Mais c’est excitant tu t’es dis qu’il a fait un effort sur soi et c’est touchant que rentrée chez moi j’y pense beaucoup.

Arrive des jours et des soirs ou des SMS à la longueur et une conversation par téléphone au lit jusqu’au pas d’heure… Son anniv est jeudi, alors je veux lui faire un cadeau mais quoi, il dit que je lui offre un café et ma présence et ce sera le meilleur cadeau. Bon sa soirée avec son fils est annulée car chez la mère, mon “amoureux” me demande si j’accepte de le voir. Ben oui, après 170 sms j’ai envie d’être avec ce mec gentil et prevenant. J’arrive chez lui, il est à la gare pour me chercher. Il n’ a pas préparé de dîner aux chandelles mais il meurt d’envie de m’embrasser, bon on y va.
Un sexe torride mais violent un peu, adouci par ses câlins entre. Il doit me raccompagner car je bosse tôt. Sortie de la voiture à l’arrivée il ne sort plus (bon il est fatigué), il n’envoie pas de SMS comme d’hab. Et je sens comme la première fois quand je l’ai vu un truc.

Le jeudi ou il ne travaille pas, aucun SMS, je m’énerve et il finit par dire … merci !!!!!!!! C’est quoi ce SMS ? Merci pour quoi ? Je suis sous le choc, mais je me dis c’est un malentendu, il m’expliquera. 24 h, rien, je craque, je l’appelle, il ne répond pas, je le supplie par SMS de dire quoi que ce soit, il lui est arrivé un truc ?

Il finit par envoyer SMS : il ne sent pas le feeling et et pas de bonnes ondes à long terme. Je demande qu’on se parle 2 minutes au téléphone, un SMS “ça ne sert à rien”. Je suis sous le choc, ça paraît banal mais se faire larguer et se faire largeur peut être très différent. J’accepte que mon sexe ne le satisfasse pas, mais il est gentil et intelligent, il peux me le dire.

Il a bloqué ma fiche sur Meetic, mais il est déjà en recherche le lendemain de mon cas. Je l’ai appelé encore une fois et laissé un message comme quoi j’ai compris que je n’étais pas dans ses goûts mais comme nous nous respectons, et comme il sait que le choc est grand, je voulais qu’on se dise au revoir gentiment. 10 minutes après mon appel il était sur le Meetic (on devait passer cette soirée ensemble).

J’ai eu tellement de rencontres et d’échecs dans ma vie que si ce genre d’histoire me fait rire, pas celle-là d’un “meilleur allié et ami” qui te poignarde dans le dos dans cette progression affective. Je ne peux pas lui dire au revoir ou ce que je pense car je suis “bannie”. On te poignarde et on considère que tu n’as jamais existé.


Commenter cette RDM
Le 02/02/2017

Un matin une femme me super like par erreur sur tinder. fraîchemen…

Un matin une femme me super like par erreur sur Tinder. Fraîchement divorcée (un seul homme dans sa vie avant peu), elle a envie de sexe et serait tentée par essayer un Asiatique.
Coup de bol je suis en jour de repos : je fonce la voir illico pour une heure de sexe génial, on s’est éclaté !

Elle ne veut plus me revoir car occupée avec ses 3 enfants et son nouvel amoureux qui habite en Argentine…

asiatique tinder

super like tinder par erreur

tinder asiatique


3 commentaires
Le 24/12/2016
Recevoir les prochaines RDM par mail

Je discute avec une fille sur le tchat de skyrock. au bout d’un mo…

Je discute avec une fille sur le tchat de Skyrock. Au bout d’un moment la conversation devient bien chaude et elle me demande d’envoyer une photo de mon sexe.
Je prends une photo et je la lui envoie. Je lui demande ensuite une photo aussi et je reçois une photo de cul poilu. En fait c’était un mec depuis le début

skychat pour rencontre avis ?

skyrock je fantasme sur ton cul


Commenter cette RDM
Le 03/11/2015

Après m’être fait abordé par une jeune fille dans la rue sans a…

Après m’être fait abordé par une jeune fille dans la rue sans avoir eu le réflexe de lui demander son numéro, je rentre chez moi le soir et me retrouve dans les transports, pensif, assis au fond d’un bus lorsqu’une autre jeune femme à côté de moi m’aborde en me disant une banalité de sa journée.
Surpris, je lui répond sans chercher à engager la conversation. Quelques dizaines de secondes passent et je me dis que j’aurai peut-être du tenter quelque chose d’autant plus qu’elle est assez mignonne, il ne faudrait pas que je fasse deux fois la même erreur dans la même journée…

Je tente de la regarder à nouveau et me voyant, elle se met à rougir et rit d’elle même. Elle me dit : “Je suis désolée, je n’ai pas l’habitude d’aborder les mecs mais j’avais envie de parler”. Malgré le monde, nous discutons un bon moment dans le bus lorsque nous nous descendons au même arrêt et remarquons que nous habitons tout juste à côté (j’avais emménage il y a pas longtemps). Je me dis dans ma tête, cette fois-ci, tu ne fais pas le con, tu lui demandes son numéro ! Ce que je fini par faire et avoir après avoir continué à discuter un peu plus longuement à l’arrêt de bus. Je me dis, ça y est, c’est dans la poche, j’ai son numéro !

En rentrant, je lui envoie un texto sympa, lui disant que j’ai apprécié qu’elle ait eu le courage m’avoir abordé, que j’aimerai bien la revoir et la connaitre un peu plus… Je précise que je ne faisais aucune allusion de sexe car je voulais vraiment mettre toutes les chances de mon côté. Pas de réponse… ni le lendemain. Je décide de l’appeler, je tombe sur sa messagerie mais reconnais sa voix, je lui laisse un message… Je n’aurai jamais de nouvelles d’elle.

J’essaie de comprendre ce qui aurait pu foiré, mais je ne vois pas, je ne comprends pas…

chat sms gratuit

chat par sms


1 commentaire
Le 09/10/2015

tout et n’importe quoi

Sur les sites de rencontre
On trouve vraiment tout et n’importe quoi
Surtout n’importe quoi …


Il y a moins d’un an, j’étais désespérée par le fait que je n…

Il y a moins d’un an, j’étais désespérée par le fait que je n’avais toujours pas de copain depuis 4 ans. Malgré tous mes préjugés et ma haine pour les sites de rencontre, j’ai ravalé ma fierté et je me suis inscrite sur Adopteunmec. Oui, le site populaire et cliché par excellence, du moins, c’est ce que je pensais jusque là.

Pourtant, j’ai tout de suite été flattée et ravie pas les charmes qu’on m’envoyait en grand nombre. Bon pour la plupart, les mecs n’étaient vraiment pas terrible, et d’autres …étaient là juste pour la baise. Mais pourtant j’étais tombée sur S, un homme charmant, bien élevé, élégant et geek comme moi. On avait donc fait tout de suite connaissance, la discussion se passait plutôt bien, j’étais sous le charme et je me faisais déjà des films romantiques. Je n’avais qu’une hâte : le rencontrer.

Seulement, monsieur ne parlait que de sa passion pour la SF, il m’en laissait placer une mais jamais pour longtemps, disant qu’il était très proche de sa famille et de sa mère (il est d’origine marocaine)…
Bon ces quelque détails ne me chauffaient pas non plus, mais voilà ce qui m’avait définitivement refroidie : lui voulait à tout prix qu’on se voie tandis que moi, craintive et méfiante, je lui disais qu’il fallait qu’on prenne notre temps pour se connaître (on ne se connaissait par message que depuis 3 jours).
Alors nous voilà entrant dans un débat sans fin: lui est persuadé que s’amuser, c’est sortir tous les soirs en boîtes, être tout le temps à disposition pour ses amis, et surtout être “libéral, tranquille quoi”. Moi lui disant que je préfère passer mes soirées tranquilles à la maison en sécurité avec les gens que j’aime, plutôt que de me risquer à rencontrer toute seule le soir un mec que je ne connaissais pas en vrai.

Donc du coup, après ce débat envenimé, il cherchait encore à me contacter mais je ne répondais plus. Monsieur était “pressé” pour qu’on se rencontre le lendemain soir, mais pas pour parler, plutôt pour faire connaissance dans son lit…
Le S gentil que je connaissais s’est vite transformé d’un geek gentleman en un macho arrogant et assoiffé de sexe.


2 commentaires
Le 10/08/2015