Je me suis inscrite quinze ans après tout le monde sur adopteunmec…

Je me suis inscrite quinze ans après tout le monde sur Adopteunmec à 37 ans et en 4 mois j’ai fait 7 rencontres IRL.

Au début j’étais “gentille”, j’acceptais des charmes de personnes qui ne me plaisaient pas fatalement, bien mal m’en a pris ! Ne faites jamais ça, surtout sur un site aussi naze où les mecs ne se privent pas.

J’ai croisé des metteurs en scène misogynes, des mecs de trente ans qui te demandent direct des photo sur whatsapp, c’est un classique sur ce site, un taré qui s’était auto-diagnostiqué asperger, en agissant comme un pervers sur le site (te demande ton facebook parce qu’il a très envie de quitter le site, mais il y reste en fait, et dit “on garde le contact”, je l’ai bloqué de partout).

La première rencontre, était Adopte un dépressif, sans faire de sanisme ou de psychophobie, j’avais compris qu’il était atypique, mais quand le mec s’est cru féministe, en me conseillant de lire Sollers, et a commencé à s’énerver façon pétage de câbles les dents serrées (il était déjà assez alcoolisé quand on s’est retrouvé à 16h) quand j’ai critiqué “son maitre”, j’ai décidé de partir sans le critiquer ni le troubler dans son machisme, juste en disant au revoir et bonne route.

Chaque rencontre m’a permis “d’affiner” ma recherche et en définitive, je n’avais rien à faire sur ce site. J’ai appris à redouter les réactions des hommes à cause d’un ex.

Le second avec lequel j’étais aussi en pourparlers de rencontres, je l’ai vu après trois semaines de parlotte. C’était Adopte un mec en analyse qui essaie de t’analyser. Steward, propre sur lui, divorcé et père de deux fillettes dont il n’arrivait pas à parler, mais quand on a commencé à parler de nos vies et que je lui ai expliqué que j’étais sur ce site parce qu’un ex m’avait fait une chose qui m’a laissé la peur des hommes et des soucis divers, il a failli pleurer, puis après 1h a commencé en expert posant son diagnostic (purée la vulgarisation des termes psy dans la société, quelle plaie), après avoir désigné l’ex abuseur de “pervers narcissique”, à se demander si je ne l’étais pas moi-même un peu. Je l’ai quitté vers 23h, sans bisou ni rien, et le lendemain, j’avais une avalanche de texto du matin au soir.
Ca a duré 24h avant que je ne lui demande d’arrêter, gênée. Et là il a dit “je comprends, mais tu veux qu’on en parle?”
Non gars, j’ai dit stop, je ne vais pas quand même pas expliquer de nouveau, je l’ai bloqué.

Le troisième était un ingénieur dans les énergies renouvelables, père d’un petit garçon de 4 ans, fraîchement séparé. Il met 3h à me confirmer un rdv qu’il a décidé le jour-même, je le plante là, me disant que j’en ai marre que les mecs fassent passer leur vie, leurs besoins, avant la politesse la plus élémentaire. Entre temps, j’en ai reposé un en rayon car lui aussi (serait-ce une discipline masculine ?) ne se souciait pas de prendre deux jours pour répondre à une proposition de rdv qu’il souhaitait pourtant, en répondant comme un “vierge effarouché”: “oh lala, c’est osé mais je vais dire oui”…mais n’est-ce pas le principe du site de rencontres “supermarché des femmes ” qu’on ose sans être jugées justement ? Un cas spécial, et il a été assez gonflé pour faire des males tears quand je lui ai dit que j’avais accepté un autre rdv, il a laché: “ah d’accord, c’est ça Adopte, on peut abandonner un produit au bord de la caisse quand on le sent”, je lui ai gentiment demandé de ne pas projeter son indécence sur moi, qui n’étais pas là pour attendre patiemment sa réponse dans l’enclos rose et noir “porno chic”, si on considère que le porn pourrait avoir un aspect chic…canon mais tellement con et arrogant.

Donc le 3ème, Adopte un mec qui en veut à son ex en prétendant être parfait: on aurait dit un speed dating, on n’avait qu’une heure pour parler dans un bar…et on s’est limite engueulés à parler politique. Je n’ai pas donné signe de vie, je l’ai reposé en rayon et dix jours plus tard, je reçois un message qui me dit qu’il n’a pas senti de séduction, alors qu’il préfère ne pas donner suite. Ma réaction: mais tu tombes comme un cheveu sur la soupe dix jours plus tard ? Je me suis dit qu’il avait passé une sale journée et qu’il avait eu besoin de dominer une situation qui lui avait échappé…

Le 4ème, Adopte un queutard: libraire/prof contractuel en galère, séparé après 7 ans, 35 ans, m’a fait me méfier des hommes plus jeunes que moi pour la vie. Il a “pris” un baiser après une fin de journée très sympa à boire des verres et a disparu après un texto “charmant ce baiser”, avant de se connecter tout le temps sur Adopte en me disant qu’il était soudainement super busy quand j’ai proposé de nous revoir 2 jours après. Mais génial comique de répétition (masculine), lui aussi a envoyé un sms 15 jours plus tard, pour me “rassurer” qu’il avait été con, “au cas où je m’en voudrais”. Il détient la palme du foutage de gueule je crois avec son grand numéro à deux balles pendant 2 semaines de messages/manipulation à gagner ma confiance.
Ma réponse: Efface mon numéro de téléphone.

Le 5ème: Adopte un classiste, j’y croyais pas du tout, je l’ai limite contacté à cause du plan du 4ème : trop beau, trop bourgeois, trop poly, trop perché, mais tant qu’à rencontrer des cas sociaux, autant apprécier un beau visage. Je l’avais déjà vu en me disant “c’est pas pour moi ça”. En vrai, il avait dix ans de plus que sur les photo, une meuf mais pas trop, une haleine de poney, ne buvait pas mais fumait tout le temps de l’herbe, d’où l’odeur, à 15h, en bas de chez lui (oui, la connerie de laisser à un mec comme ça le choix du lieu). Il a d’ailleurs proposé direct d’aller chez lui sur le prétexte que je l’ai contacté et que j’ai proposé un rdv.
Il s’est tenu pendant le rdv mais avait l’air si agacé quand je lui ai fait remarquer que j’avais l’impression de l’interviewer étant donné qu’il ne posait aucune question, qu’il n’a jamais rien demandé quand je lui ai donné mon numéro, sur le site après le rdv.
Je l’ai reposé deux jours plus tard. Il m’a presque donné honte de moi-même de pas avoir les moyens, quand il a demandé “mais c’est chez toi ?” quand j’ai dit que je vivais dans un studio.

Le 7ème c’était la rencontre de la dernière chance lol et quelle surprise quand le vieux beau (47ans, mais il devait avoir un peu plus) gentil des messages s’est révélé un connard immature, sexiste et d’une transphobie intensément immonde, qui se croyait au top du féminisme parce qu’il a des “amies féministes”, on me l’avait jamais faite celle-là lol !

J’ai quitté le site mais ils ont conservé ma photo. Pour récupérer mes données perso, j’ai substituée à la photo de profil une photo féministe radicale avec message désobligeant histoire qu’ils accélèrent la suppression de mon compte.
Ce site est génial pour les harceleurs, les gens qui ont envie de détruire les autre à peu de frais dans des battles d’ego débiles et le paradis de tous les sexistes qui ne verront jamais le problème à être considérés comme des objets puisqu’ils objectivent les femmes.
Résultat pour moi, c’est de la merde !


Commenter cette RDM
Le 08/05/2018

J’avais essayé pas mal de sites de rencontres : adopte un mec (su…

J’avais essayé pas mal de sites de rencontres : Adopte un Mec (sur lequel j’avais rencontré mon ex dont je me suis séparée, parce qu’il s’était réinscrit 3 ans après, alors que j’étais à l’étranger…bref), Meetic (trop d’informations à renseigner, pire qu’une candidature pour un emploi) Badoo (ce sont des spams ?)

Tinder ? Je n’avais pas encore essayé !
Swipe à gauche, swipe à droite… des vertes et des pas mûres !
Puis L. typé latin, pas trop de photos (et surtout pas de photos en compagnie de chien, chat, cheval, poule, phoque ! C’est 30 millions d’amis parfois les photos de profils sur Tinder). Juste ce qu’il faut pour que je swipe à droite.
Tiens, on a des amis en commun sur Facebook, c’est vrai ça ?

Je me reconnecte le lendemain matin et ça a matché : il m’a même envoyé un Super Like :) On échange des gifs, 2-3 mots, puis très vite on passe sur WhatsApp. Il a mon numéro, bon…
On discute, on rigole, et on s’échange nos Insta, puis on se voit au bout d’une semaine.

J’ai un coup de coeur vu qu’on est tous les deux dans l’artistique.
On s’est vus quelques fois dans une situation de “couple” créée selon ses règles que j’ai suivies, puis plus rien, plus de signe.
La raison ? Un “burn out”, hum…

Bref, la vie continue. Enfin, vous vous souvenez de ces amis en communs sur Facebook qui influent sur l’algorithme de Tinder ? Ils étaient bien vrais ! Et ce type s’amuse un peu partout à semer le doute en disant à tout va qu’il me connaît.
Les passerelles se reconstruisent de manière un peu malveillante…


Commenter cette RDM
Le 14/04/2018

Quadragénaire séduisant solo depuis la perte de mon épouse, j’a…

Quadragénaire séduisant solo depuis la perte de mon épouse, j’ai essayé plusieurs sites de rencontre. Je conseille Plenty ou Superencontre qui sont gratuits, quant à Meetic c’est un site à fuir, j’y ai trouvé l’atmosphère très désagréable.

Au moins sur ces sites, quand on se fait poser un lapin, ça ne coûte rien, et pour le reste c’est pareil qu’ailleurs : ce n’est jamais facile de reconstruire un couple.

Sinon même si sur les sites de rencontre les femmes sont beaucoup plus “émancipées” qu’avant, ça reste nous qui nous déplaçons et payons le restaurant. Bref rien ne change…

je chat avec un homme sur meetic mais je ne sais pas que je suis mariee

meetic bon site de rencontre

site de rencontre meetic avis

site rzncontres couple

touch meetic


Commenter cette RDM
Le 19/02/2018

J’ai 18 ans et je n’ai jamais eu de petit ami car je suis très r…

J’ai 18 ans et je n’ai jamais eu de petit ami car je suis très réticente face à l’engagement et aux sentiments.
Cela faisait 3 mois que j’avais le même ”plan-cul” mais il s’est malheureusement pour moi remis avec son ex, non sans me préciser que je ne devais plus lui envoyer de message pour ne pas révéler nos anciennes relations sexuelles.

Lundi dernier j’étais avec une amie à la salle (je contextualise beaucoup je sais) et elle me parle de Tinder, la fameuse appli où elle trouve tout ses plans-culs et j’ai décidé de me créer un compte le soir même.

Je commence à balayer (sur mon écran bien-sûr) vers la droite les quelques gars que je trouve mignon et vient le fameux Jean-François (pas son vrai nom, c’est le p’tit pseudo que je vais lui donner) vraiment mon genre, fumeur, pas trop musclé, grand, regard sombre, barbe.
Il m’aborde en message privé, me dit qu’il ne veut que des aventures d’un soir et on planifie de se voir le samedi suivant.

Je suis encore chez mes parents mais lui a son appartement donc il m’invite chez lui. J’arrive devant l’appart, super contente de me dire que je vais avoir du sexe (yeah!). Il ouvre et je découvre un bel appartement, un peu en bordel mais super charmant.
Jean-François me fait des compliments (il a une jolie voix), mais je le trouve un peu bizarre : il ne semble pas savoir comment s’y prendre, je ne sais pas comment l’expliquer mais il dégage quelque-chose de différent, pas très viril, limite féminin.
A un moment, on se regarde (le regard du sexe mdr), je l’embrasse et ma main descend sur son serpent (pas n’importe quel serpent, un Anaconda les gars). Il semble un peu paniqué et je lui demande si ça va mais il me dit de continuer.
Donc vient le fameux moment où on commence à s’embrasser, se déshabiller, je vous passe les détails. Le mec commence à vouloir rentrer sa clé dans ma serrure (ou le train dans le tunnel si vous préférez) mais aucune protection, rien du tout.
Je prends la pilule mais je ne suis pas fan des mycoses vous voyez, donc je le repousse. Il me dit qu’il a rien chez lui donc je fouille dans mon sac très rapidement parce que j’étais vraiment au summum du ” tu me fais chier, je suis super excitée, je voulais juste baiser” et miracle j’en trouve une.

Bizarrement quand il me touchait je ne le trouvais pas à l’aise avec mon corps, par exemple lorsqu’il voulait mettre ses doigts dans la prise électrique, il ne savait pas où cela se trouvait, quand il touchait mes melons il semblait très bizarre, il tâtait le terrain comme si c’était une découverte et pour enfiler une capote c’étais super compliqué pour lui.
Finalement (je vais la faire courte, parce que je suis pas à l’aise quand j’en parle) j’étais sa première fois avec une fille, et j’étais tombé sur un sympathique gay qui voulait tester avec une nenette.

Franchement, j’aurais du l’apprendre plus tôt, il y avait beaucoup de traits qui montraient que c’était sa première fois, il était gêné et découvrait le corps féminin. Mais bon, j’ai quand même trouvé cela drôle au final.

Par contre maintenant, je me méfie de Tinder…

comment se separer d un plan cul qui ne vous apporte ruen

rencontre femme alsace

rencontredemerde fr/

sites de rencontres pour malades

une amie me met une capote


Commenter cette RDM
Le 29/01/2018

J’ai rencontré sur lovoo un gars, tout à fait mon style. m’ét…

J’ai rencontré sur Lovoo un gars, tout à fait mon style. M’étant faite avoir plusieurs fois, je me méfie et l’envisage seulement pour m’amuser.

Au bout d’un mois on se rencontre. Je craque complètement, beau gosse, gentil, tendre, il prend soin de moi…

J’essaye de savoir par message ce qu’il veut, ce qu’il attend de moi. Il me parle de sexfriend dans un premier temps, ce qui me va. On ne se connait pas assez mais il n’est pas fermé à la suite.

Il me dit vite des “tu me manques”, “:-*”, “ma belle”. Je tente même plusieurs fois de ne pas donner nouvelles et il revient à chaque fois une semaine après, jour pour jour, demandant pourquoi il n’a plus de nouvelle. Bref tout pour que je m’attache.

Puis 3 mois a être sexfriend je commence à n’en plus pouvoir et veux plus. Un jour trop curieuse, mes yeux on traîné sur son portable. Il a les application Lovoo, Tinder, Adopte, Happn, etc. et a pas mal de notifications de filles (snapshat).
Je décide donc de lui écrire une lettre, pas une déclaration d’amour, mais juste pour lui demander d’envisager d’essayer plus, et que s’il ne veut pas ce n’est pas la peine de continuer à se voir, car ça me fait trop mal.

Je prévoyais de la lui donner en face à face la prochaine fois, mais c’est sans compter sur le fait qu’en fouillant dans les réseaux je découvre … qu’il est en couple depuis longtemps !
Sur le coup de la colère, je contacte cette fille et lui raconte tout, car j’aimerais qu’on fasse pareil pour moi si c’était le cas.

Le gars essaye de me téléphoner 3 fois avant que je réponde, pour recevoir des menaces et des insultes. Il veux que je rattrape le coup auprès de sa copine, ou “j’aurai affaire à lui”.

Meilleure rencontre de ma vie !

tinder rencontre gratuit

adopteunmec témoignage

tinderrencontres be

SITE DE RENCONTRE DE LOVOO

rencontré sur tinder

rencontre lovoo

rencontre femme mure

pure site de rencontre avis

lovoo et snapchat

https://www adopteunmec avis/

tinders


Commenter cette RDM
Le 20/12/2017
Recevoir les prochaines RDM par mail

Je me suis inscrit sur meetic il y a quelques mois, parce que je su…

Je me suis inscrit sur Meetic il y a quelques mois, parce que je suis célibataire depuis 3 ans et que je commence sérieusement à en avoir marre, particulièrement en hiver.
Je suis donc passé à la caisse (le site est entièrement payant) et j’ai commencé à remplir mon profil avec une présentation, mes centres d’intérêts, des photos, etc.
Ça n’a l’air de rien comme ça mais le tout m’a pris facilement 3 soirées avant même de pouvoir me mettre sur le marché.

Bref tout cela étant enfin fait je commence à chercher des femmes de ma région et plus ou moins de ma tranche d’age. Il y a du monde c’est sur, et si certaines filles sont vraiment très très belles, je n’ai pas assez confiance en moi (ou un assez bon job ?) pour oser les aborder. Je me contente donc d’envoyer des messages à des profils de personnes “abordables” pour moi.
Ne vous méprenez pas je ne suis pas ultra moche ou hyper pessimiste, mais je suis simplement réaliste : sur ce genre de sites, c’est la guerre et comme dans la vraie vie, seuls les plus beaux peuvent espérer sortir avec les plus belles.

Bref, au bout de deux semaines, le premier bilan n’est pas très réjouissants : j’ai du avoir au maximum 4 conversations vaguement intéressantes et ça n’a pas l’air de déboucher sur une quelconque rencontre. Et puis un lundi soir je suis contacté par Tatiana.
Tatiana est blonde, mince, jolie, très jolie même, et je suis un peu étonné qu’elle vienne me parler spontanément, mais agréablement surpris évidemment.
Elle me dit qu’elle partage avec moins un de mes centres d’intérêt : elle aime beaucoup les chevaux et elle monte aussi souvent que possible (je suis moi-même dans un club équestre).

On parle beaucoup, et un début de quelque-chose se forme : en plus d’être jolie en photo elle a un quelque-chose de délicat et de charmant.
On finit par passer sur Skype et je la vois en visio, elle est aussi bien si ce n’est mieux que sur ses photos. On discute presque chaque soir, seulement au bout de quelques jours elle m’avoue qu’elle n’habite pas du tout dans ma région mais en Russie. Autant vous dire tout de suite que c’est la grosse déception, pour une fois que je me projetais enfin dans une relation avec quelqu’un… mais là elle m’explique qu’elle s’est inscrite car elle a l’intention de venir en France en vacances le mois prochain.
On continue donc à discuter et je commence même à préparer avec elle le programme de sa visite, à réserver un hôtel à Paris pour aller l’y chercher et passer quelques jours avec elle, etc.

Et puis une semaine avant sa venue, elle m’explique par Skype que c’est la catastrophe, elle a un souci de visa et elle doit en faire un nouveau en urgence et elle n’a pas les moyens de payer les 300 euros supplémentaires nécessaires avant 4 jours. Je la rassure, et je lui demande comment je peux l’aider. Je vous passe les détails, mais au final je lui envoie donc 300 euros par virement bancaire.

Dès le lendemain, elle ne répond plus sur Skype. Je m’inquiète et je retourne sur Meetic pour la contacter : son profil a été supprimé.
Je lui envoie donc un mail et là encore : boite inexistante, etc.
Au final je n’ai plus jamais entendu parler de Tatiana ni de mes 300 euros bien sur, et si elle est bien venue à Paris (qui sait ?) je ne l’ai jamais vue !
J’ai du me rendre à l’évidence : je me suis fait avoir en beauté par une arnaqueuse russe.

Je ne vous cache pas mon énorme déception, amère, de m’être fait embobiner à ce point là, alors que j’étais en train de tomber amoureux.
Le seul point positif c’est que j’ai pu me faire rembourser ma réservation d’hôtel et mes billets de train pour la capitale, moins une commission supplémentaire évidemment :(

Maintenant que j’ai un peu digéré cette sale histoire j’en ai parlé autour de moi et sur le web. Apparemment c’est un coup “classique” et il existe même des sites qui listent les arnaques de femmes russes pour éviter de se faire entuber.
Si seulement j’avais su ça avant …

echange skype

rencontre de fille moche

meetic 2017

rencontres de moches

rencontres filles moches

rencontres moches

Site de personne moche

cougar cherche homme forum

Site de recontre quand tes moche

site de rencontre pour les gens moches

site rencontre moche

rencontre une moche Com

rencontre moches

rencontre gens moche

rencontre femmes moches

Rencontre femme moche gratuit Clermont-Ferrand

Rencontre entre moche

rencontre bite

photo de bite

homme cherche femme moche


1 commentaire
Le 04/12/2017

Inscrite sur tinder, je discute avec un gar? on avec lequel j’ai v…

Inscrite sur Tinder, je discute avec un garçon avec lequel j’ai vraiment le feeling : échange de numéros, Facebook, etc…

Puis il me propose de nous rencontrer, date et lieu de rencontre déterminés et puis, plus de nouvelle.

Je décide de le recontacter pour lui donner une nouvelle chance et il me dit avoir dû aider un ami dans le besoin…

Quelques jours plus tard, il me re-propose de nous rencontrer, puis annule quelques heures avant le rendez-vous avec le message suivant : “Je ne viendrai pas” sans plus d’explications.

Personnellement, je vais m’arrêter là pour Tinder…

tinder site officiel

tinder experience 40 ans

tinderrencontres be cest sérieux?


Commenter cette RDM
Le 28/11/2017

De pire en pire

Et quand tu penses que ça ne peut pas être pire
Ben si en fait


Un inconnu m’a écrit sur mon mur facebook et je n’ai pas hésit…

Un inconnu m’a écrit sur mon mur Facebook et je n’ai pas hésité à lui répondre.
On a parlé ensuite, fait connaissance et discuté presque tous les jours qui ont suivi.

Peu de temps après il me raconte qu’il est divorcé de sa femme et qu’il m’aime. Mais depuis ce jour et jusqu’à aujourd’hui, je n’ai plus eu aucune nouvelle de lui…

rencontre sur facebook avis


Commenter cette RDM
Le 03/10/2017