J'ai 32 ans, je suis célibataire et j'habite dans une petite vil...

J’ai 32 ans, je suis célibataire et j’habite dans une petite ville en Belgique. Je n’ai pas spécialement envie de me poser et déjà avant le Covid c’était assez compliqué de trouver des aventures d’un soir sans être obligé de prendre ma voiture et de parcourir plusieurs dizaines de kilomètres, mais autant vous dire que depuis 2 ans c’est devenu carrément mission impossible.

Il y a un mois, je me suis donc décidé à m’inscrire sur le site Libertin-debutant.ch dont un ami m’avait parlé, pour augmenter mes chances de faire des rencontres coquines. D’après ce qu’il m’avait dit, il avait trouver quelqu’un le soir même de son inscription et revoyait régulièrement un couple libertin avec lequel ça se passait bien. Je n’avais pas vraiment pensé à ce genre de relation libertine jusque là, mais je me suis dit que ça pourrait être très intéressant finalement. Donc j’ai rempli un profil, sans toutefois oser mettre des photos sur lesquelles on voyait mon visage.

Mes premières heures sur le site ont plutôt été une bonne surprise : il y avait vraiment pas mal d’hommes, femmes et couples inscrits en Belgique, dont certains avec des profils et des photos qui me plaisaient vraiment beaucoup. Comme sur n’importe quel site de rencontre, en tant qu’homme seul, ça n’a pas été si facile que ça de créer des discussions, mais les quelques photos que j’avais mises des différentes parties de mon corps ont pas mal aidé, je pense.

Bref, tout ça pour dire qu’au bout de 3 semaines je discutais avec plusieurs couples, dont un avec qui le courant passait vraiment très très bien. On avait le même état d’esprit, et apparemment aussi les mêmes goûts au lit. Ils avaient la trentaine tous les deux, et en plus ils semblaient ne pas habiter très loin de chez moi. Le match parfait quoi ! Apparemment, ils faisaient régulièrement des rencontres libertines sur la région. Mais de mon côté, j’étais encore pas mal hésitant. D’autant que si leur description et les quelques photos (sans visage, elles non plus) me plaisaient bien, j’avais quand même un peu peur de la situation, tout en étant je l’avoue aussi très excité.

On a fini après des heures de discussions écrites par convenir d’un rendez-vous un vendredi soir, dans un bar à proximité de chez eux. L’idée était que si le courant passait bien, on continuerait la soirée chez eux avec tout ce que vous pouvez imaginer. Peut-être qu’ensuite on enchainerait sur un club libertin tous les trois jusqu’au bout de la nuit.

Le jour J arrive enfin, et je suis à la fois stressé et tout excité. Je fais un peu de sport le matin, je me prends un bon bain chaud dans l’après-midi, et je commence ensuite à me préparer. Rasage de près partout, une belle chemise et un pantalon élégant, chaussures cirées, parfum, coiffure avec du gel, et un peu de parfum sans trop en mettre non plus. Bref, j’étais sur mon 31.

Je me rends légèrement en avance au bar et je prends un cocktail bien tassé pour patienter, et me détendre un peu. À 19 heures tapantes, je vois enfin un couple passer la porte d’entrée, habillé exactement comme ils me l’avaient décrit sur le site. Je leur fais un signe de loin, et à mesure que je les vois approcher j’ai cru que j’allais faire un malaise. En fait de couple libertin, c’était bien un couple qui correspondait à l’âge et à la description faite sur le site. Sauf que l’homme était mon supérieur hiérarchique au boulot et que, clairement, la femme n’était pas son épouse. En le voyant approcher, je l’ai vu devenir tout rouge, et je vous passe le moment gênant qui s’en est suivi.

Au final, je suis rentré chez moi la queue entre les jambes et on n’en a jamais, mais vraiment plus jamais, parlé au boulot. #RDM

Le 04/11/2021
Tu penses quoi de cette RDM ?
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments