J’ai 18 ans et je n’ai jamais eu de petit ami car je suis très r…

J’ai 18 ans et je n’ai jamais eu de petit ami car je suis très réticente face à l’engagement et aux sentiments.
Cela faisait 3 mois que j’avais le même ”plan-cul” mais il s’est malheureusement pour moi remis avec son ex, non sans me préciser que je ne devais plus lui envoyer de message pour ne pas révéler nos anciennes relations sexuelles.

Lundi dernier j’étais avec une amie à la salle (je contextualise beaucoup je sais) et elle me parle de Tinder, la fameuse appli où elle trouve tout ses plans-culs et j’ai décidé de me créer un compte le soir même.

Je commence à balayer (sur mon écran bien-sûr) vers la droite les quelques gars que je trouve mignon et vient le fameux Jean-François (pas son vrai nom, c’est le p’tit pseudo que je vais lui donner) vraiment mon genre, fumeur, pas trop musclé, grand, regard sombre, barbe.
Il m’aborde en message privé, me dit qu’il ne veut que des aventures d’un soir et on planifie de se voir le samedi suivant.

Je suis encore chez mes parents mais lui a son appartement donc il m’invite chez lui. J’arrive devant l’appart, super contente de me dire que je vais avoir du sexe (yeah!). Il ouvre et je découvre un bel appartement, un peu en bordel mais super charmant.
Jean-François me fait des compliments (il a une jolie voix), mais je le trouve un peu bizarre : il ne semble pas savoir comment s’y prendre, je ne sais pas comment l’expliquer mais il dégage quelque-chose de différent, pas très viril, limite féminin.
A un moment, on se regarde (le regard du sexe mdr), je l’embrasse et ma main descend sur son serpent (pas n’importe quel serpent, un Anaconda les gars). Il semble un peu paniqué et je lui demande si ça va mais il me dit de continuer.
Donc vient le fameux moment où on commence à s’embrasser, se déshabiller, je vous passe les détails. Le mec commence à vouloir rentrer sa clé dans ma serrure (ou le train dans le tunnel si vous préférez) mais aucune protection, rien du tout.
Je prends la pilule mais je ne suis pas fan des mycoses vous voyez, donc je le repousse. Il me dit qu’il a rien chez lui donc je fouille dans mon sac très rapidement parce que j’étais vraiment au summum du ” tu me fais chier, je suis super excitée, je voulais juste baiser” et miracle j’en trouve une.

Bizarrement quand il me touchait je ne le trouvais pas à l’aise avec mon corps, par exemple lorsqu’il voulait mettre ses doigts dans la prise électrique, il ne savait pas où cela se trouvait, quand il touchait mes melons il semblait très bizarre, il tâtait le terrain comme si c’était une découverte et pour enfiler une capote c’étais super compliqué pour lui.
Finalement (je vais la faire courte, parce que je suis pas à l’aise quand j’en parle) j’étais sa première fois avec une fille, et j’étais tombé sur un sympathique gay qui voulait tester avec une nenette.

Franchement, j’aurais du l’apprendre plus tôt, il y avait beaucoup de traits qui montraient que c’était sa première fois, il était gêné et découvrait le corps féminin. Mais bon, j’ai quand même trouvé cela drôle au final.

Par contre maintenant, je me méfie de Tinder…

comment se separer d un plan cul qui ne vous apporte ruen

rencontre femme alsace

rencontredemerde fr/

sites de rencontres pour malades

une amie me met une capote


Commenter cette RDM
Le 29/01/2018

Juste après mon divorce je me suis inscrite sur adopteunmec. un b…

Juste après mon divorce je me suis inscrite sur Adopteunmec.
Un bel homme me demande en ami, concessionnaire automobile dans le sud-ouest, père-célibataire d’une petite fille de 11 ans.

On passe sur Skype, on fait des vidéos sans audio car micro soi-disant HS, on fait connaissance on discute on s’échange des photos, etc.
Il me déclare rapidement sa flamme, on tire des plans sur la comète, sa fille discute même avec ma fille et en 15 jours de sms et de messages Skype romantiques roudoudous et à l’eau de rose je tombe complètement amoureuse.

Puis un jour, il me dit devoir partir en Pologne pour acheter 10 voitures pour son entreprise. Le lendemain, messages et appels désespérés pour me demander de lui acheter “des coupons recharges PCS” dans un bureau de tabac : 4 coupons 250€ soit 1000€ au total. Je lui demande pourquoi pas un virement bancaire, il me répond qu’il a fait trop de transactions et que son compte est bloqué et que seuls ces coupons recharges peuvent débloquer la situation.
Je me renseigne sur le web et je vois plein de posts sur des arnaques avec les coupons recharge PCS (=carte de crédit prépayée).
Je lui demande alors sa pièce d’identité qu’il finit par m’envoyer le lendemain par mail.

Surprise : la carte est trafiquée avec les informations retapées par dessus avec une autre typo et surtout un code MRZ en bas de la carte qui ne correspond pas à sa date de naissance.

J’ai fini par bloquer son numéro et son skype et j’ai dû me désinscrire de l’appli Adopte car il continuait de me demander en amie sous des noms différents mais toujours avec une des photos qu’il m’avait envoyées…

61212 fiable ?

contacts skype rencontres

echange sur skype

liste des pseudo divorcé ou célibataire Skype

rencotre sur skype

Site de rctre par sms

site de rencintre skype

site de rencontre skupe

tchatche snype


Commenter cette RDM
Le 18/12/2017

J’ai rencontré d sur meetic (en fait il s’appelle r, je n’ai ja…

j’ai rencontré D sur Meetic (en fait il s’appelle R, je n’ai jamais compris ces faux prénoms…) Je ne cherchais rien à part discuter, j’étais refroidie, je passais mon temps à regarder des profils et ne parlais à personne, je passais le temps, le soir.
Et donc je tombe sur le profil de D(R), sa photo, ce qu’il disait, était une évidence, il cherchait quelqu’un d’imparfait entre 30 et 45 ans. Il habite Dax, moi Bordeaux, mais je lui ai quand même envoyé un message lui disant que j’étais tellement imparfaite que ça pouvait coller !

Une réponse de sa part “trop éloignés géographiquement”, ok bonne recherche.

4 mois après il m’envoie un message, me demandant si j’avais trouvé un amoureux. Non, et puis je ne cherchais pas, et la conversation s’entame, fluide, drôle et sans équivoque.
On s’envoie qq messages, parfois on se croise, c’est agréable. Au bout de 3 semaines, je lui propose mon téléphone pour me biper car nous nous croisions vraiment, et là il me dit “c’est très gentil mais je vais être franc, je ne suis pas un mec bien, pas interessant, tu n’es ni psy ni infirmière (sa femme l’avait quitté un an auparavant après 20 ans de mariage), j’aime nos échanges et si tu m’appelles je répondrai quand même avec plaisir).

Surprise par cette réponse mais assez agréablement surprise de sa franchise, je décide de continuer à lui écrire. Et un soir en plein milieu d’une conversation il m’appelle. Et là on discute toute la nuit, de nos vies et puis les soirs suivants et puis finalement tout le temps, toute la journée, la nuit.

Il était traumatisé (je n’y crois plus) par sa rupture, il ne savait pas s’il voulait ou pouvait rencontrer qq’un d’autre et moi je laissais faire, je ne cherchais rien d’autre ça tombait bien. Et puis un soir des silences trop appuyés au milieu d’une conversation nocture, des sentiments qui naissent.

Une semaine après, me faisant croire qu’il travaillait toute la journée un samedi, il m’envoie une photo de lui devant le panneau de la ville où j’habite. Une surprise. Un prince charmant, le truc de dingue, il arrive 5 minutes après, on s’embrasse, on ne se décolle plus. Il devait partir le dimanche soir mais reste là, part à 5h du matin pour rentrer bosser à Dax, me refait la surprise de revenir le soir même.

Je me suis dit “enfin, depuis le temps que tu attends une belle histoire, ça y est elle est là”. Il rencontre mes filles, mes ami(e)s. Ma meilleure amie me fait une surprise pour mon anniversaire, cela fait 15 jours seulement qu’on est ensemble, l’appelle, lui dit qu’elle comprend s’il ne veut pas venir, non non il veut être là.
Tout le monde est sous le charme et moi donc ! Il m’invite chez lui alors qu’il avait toujours dit qu’il attendait d’être prêt, tout est beau tout est rose et tout le monde est super content pour moi !

On passe notre temps au téléphone la semaine, on est finalement ensemble H24, il me dit qu’on construit notre histoire, que je l’ai rendu vivant, qu’il n’y croyait pas.
On passe nos week-end ensemble, on est juste bien en fait et j’ai confiance.

Et puis après un we à bordeaux, on part ensemble à Dax. On était à l’anniversaire d’une de mes supers amies, tout le monde m’avait dit “mais il ne regarde que toi, c’est impressionnant” j’étais heureuse :)

On repart donc sur dax (moi pour en principe 4 jours), on fait les courses, on rentre on dine on passe une soirée et une nuit incroyable comme d’habitude et le lendemain matin il se réveille et me dit “Téveille toi tranquillement je vais chercher le pain” on prend le petit dej, je le trouvais bizarre…

Il me met le chauffage ds la salle de bain pour que je prenne un bain, je sors du bain, j’arrive dans le salon et là il me dit “Assieds toi il faut que je te parle” et là j’ai pris une claque magistrale
– Je veux qu’on arrête, je suis amoureux de mon ex femme, je ne t’aimerai jamais et puis je sais que j’ai pris la bonne décision, ta pince à cheveux (hic!), tes cigarettes(re hic!!) me font trop penser à mon ex femme.
Et là fin de discussion, un mur…

Je décide de rentrer chez moi sous le choc. Plus de nouvelles plus rien pas un mot.

Après 3 semaines de silence, j’arrive à rentrer en contact, lui en larmes au téléphone, on recommence à se parler des heures, lui à me rappeler nos souvenirs, qu’on était bien, etc..

Il me demande de partir avec lui à Paris pour deux jours pour aller chercher une voiture. J’y vais…tout se passe pour le mieux, on se retrouve. On rentre sur Bordeaux, il doit rester le we vu qu’il ne travaille pas.
Mais le matin après avoir passé du temps dans sa voiture à téléphoner (je me demandais ou il était quand je me suis réveillée) il m’annonce qu’il voit ses enfants le soir et que donc il rentrait.

Comme je le poussais à voir ses enfants avec qui c’était tendu je comprends. Il récupère toutes les affaires qu’il avait laissées chez moi et s’en va.

Je le trouve bizarre, distant et 3 jours après je prends les devants et lui demande ce qui ne va pas et là il me dit “je vais raccrocher parce que sinon je vais être désagréable”

Il a raccroché et je n’ai plus jamais eu de nouvelles. Jamais…


Commenter cette RDM
Le 20/07/2017

Un gars est venu me parler sur adopteunmec. pas vraiment mon style …

Un gars est venu me parler sur Adopteunmec. Pas vraiment mon style de base mais franchement mignon quand même. On parle bien, texto, tel, etc et décidons de se voir.

Il habite la ville d’a côté et passe me prendre en voiture. Alors là OMG, lui est à 300km de ses photos, au moins 20kg en plus, barbe mal taillée, habillé comme un clodo, sérieux ?
La voiture ? DEGUEULASSE : une vraie poubelle, et moi qui m’était apprêtée, je suis dégoûtée…
Bref, j’ai faim, j’ai apporté de l’argent (je paie toujours ma part) je lui propose donc d’aller manger.
– Ouais mais je dois aller mettre de l’essence là.
Ok allons-y. Le mec met la musque (pourrie) à fond sans m’adresser le moindre mot. Il se grille une clope, ne me calcule toujours pas. Il met de l’essence.
Là je reçois un message sur Adopte d’un autre gars, appelons le K, vraiment gentil, mignon, pas trop mon style non plus (je préfère les asiats) mais on parle bien aussi depuis quelques jours.
Bref l’autre revient et me voit un train de textoter. Il me prend le tel des mains et là le gars pète littéralement un câble :
– Ouais t’es avec moi qu’est-ce que tu fous ? Je me suis désinscrit parce que je pensais qu’on était ensemble ! En vrai t’es une pute etc…

Bref, on s’embrouille et là il me sort genre :

– Ouais j’ai envie de te laisser la (sur l’autoroute)
– (moi énervée) Ok bah arrête toi !

Je descends. Il démarre, fait 2 mètres, s’arrête, m’ouvre la portière. Je remonte et cette fois c’est moi qui monte le son.
Pas un mot, il me dépose pas loin de chez moi et illico j’appelle K, on prend rendez-vous pour le soir même. On a bu quelques verres dans un pub dansant, on s’est bien amusés, mais j’ai arrêté de lui répondre. En fait, je voulais simplement oublier cette après-midi POURRIE avec le premier.


Commenter cette RDM
Le 24/05/2016

Rendez-vous avec deux amies rencontrées sur un tchat. avant de fai…

Rendez-vous avec deux amies rencontrées sur un tchat. Avant de faire connaissance elles doivent aller chercher un article dans un magasin, mais leur Carte Bleue ne marche pas, et donc c’est moi qui paie.
On prend ensuite un verre mais elles ne font plus que boire, manger, acheter des gâteaux et du salé à emporter et c’est toujours moi qui paie.
Elles ont envie de fumer et je leur paie à nouveaux leurs cigarettes en me disant que c’est la dernière fois que je mets la main au porte-monnaie !

Arrivé devant chez elles, la plus grande me dit :
– On va poser nos affaires et on revient
Elles se sont engouffrées dans l’immeuble et ne sont jamais revenues


Commenter cette RDM
Le 01/07/2014
Recevoir les prochaines RDM par mail

Une collègue de boulot me sachant célibataire décide de me prés…

Une collègue de boulot me sachant célibataire décide de me présenter son meilleur ami via Internet. Le courant passe bien, et malgré quelques divergences de goûts , nous décidons de nous rencontrer.
C’est moi qui me déplace, car il n’a pas le permis : on se fait un mac do, tout se passe bien, il est même encore mieux qu’en photo.
Vient alors le moment où il me demande ce que je veux faire.
Ne connaissant pas la ville, il me guide et on arrive sur un parking mal éclairé, où se trouvent deux voitures garées, musique rap à fond les ballons, avec une bande de jeunes en train de boire et de fumer …
– T’es sérieux là ?
– Bah oui, je veux te présenter mes collègues


Commenter cette RDM
Le 17/04/2014

Voilà quelques temps que les échanges deviennent plus subtils et …

Voilà quelques temps que les échanges deviennent plus subtils et contiennent des allusions sexuelles. Je ne sais pas trop dans quoi je m’embarque, mais sur les 4 photos qu’il m’a envoyées il a l’air vraiment pas mal. En plus il est bourré d’humour au téléphone.
On se retrouve donc dans un petit bar un vendredi soir après nos boulots. Très étrange sentiment mais j’ai l’impression qu’on est vraiment sur la même longueur d’ondes. On rigole, on boit, on fume, on se raconte tout sur nos vies, puis il se lève furieusement et me dis “Viens”.
On arrive chez lui, je m’installe sur le canapé et lui va prendre une petite douche. Très bien.
Soudain, il ouvre une porte et fait sortir 4 cochons revêtus de préservatifs !!! WTF ?! Ils sont surexcités et les cris de leur maitre ne parviennent pas à les calmer “Théo, Joel, Zlatan, DSK du calme”
J’ai pris mes jambes à mon coup !


Commenter cette RDM
Le 11/11/2013

C’était bien parti Quand soudain ……

C’était bien parti
Quand soudain …


Il y a quelques semaines, après un apéro alcoolisé avec des pote…

Il y a quelques semaines, après un apéro alcoolisé avec des potes, on sort dans un bar du quartier pour s’amuser mais aussi et surtout rencontrer des filles.
Après un ou deux râteaux d’échauffement, une fille relativement jolie s’approche de moi malheureusement pour me demander de lui offrir un verre ce à quoi je lui réponds “Pourquoi faire ? Acheter ta compagnie ?”. Elle grimace et se casse.

Un peu plus tard, espace fumeur, elle vient vers moi, sûrement sans me reconnaître et me demande une cigarette.
“- Tu demandes beaucoup de choses mais toi tu me donnes quoi ?”
Elle me reconnait et me répond “- Un bisou”
Elle commence à me faire un bisou sur la joue, je lui en retourne un, on se regarde (avec les yeux un peu embués) et on commence à se rouler des patins. Après l’avoir emmenée dans un coin, posés sur le rebord d’un bac à fleurs puis oscillé entre discussions passionnées et “caresses”, on décide de rentrer chez moi.

Je passe alors chercher ma veste à la table de mes potes dont certains me félicitent comme des ados relous. On me propose un dernier verre, alors que j’avais déjà bien assez bu. Je me force, je retourne vers la fille et on part.
Sauf que quelques mètre plus loin le surplus d’alcool commence à monter et je me rue sur le trottoir pour gerber.
Concentré sur ma gorge rétractée qui rejette le surplus de poison alcoolique, je me rends compte en me relevant que la fille a disparu.


Commenter cette RDM
Le 12/06/2013