Je me suis inscrite il y a quelques semaines sur Meetic…

Je me suis inscrite il y a quelques semaines sur Meetic. Comme beaucoup de filles je ne suis pas très emballée par les sites de rencontre, c’est assez artificiel d’une part, et j’ai le sentiment que c’est un nid à pervers en tous genres.
Par contre le bon coté des choses est qu’on peut se décrire sur sa fiche, et clarifier ce qu’on recherche et surtout ce dont on ne veut pas. Enfin ça c’est la théorie je crois …

Bref tout ça pour dire que j’ai donc créé un profil dans lequel je me suis présentée. Je suis assez romantique, j’aime les sorties culturelles comme le théâtre et les musées et je suis très cinéphile.

Parmi les mecs venus me parler, l’un a l’air mieux que les autres. Plutôt beau garçon il a une bonne situation (il travaille dans la finance), il a l’air équilibré, il a de l’humour, bref ça démarre pas mal du tout.
On parle plusieurs jours, des semaines même et puis on passe au téléphone.
Il a une belle voix, il est plus drole encore que sur le site, bref je commence clairement à tomber sous le charme.

On finit par prévoir un rendez-vous pas trop loin de chez moi et je jour J arrive.
Je suis ultra stressée, ayant surtout peur d’être déçue… J’arrive en avance et … il est déjà là !

A partir de là ça se passe comme dans un rêve. Il est sympathique, galant, encore plus séduisant que je ne l’espérais, bref je suis tombé sur le bon numéro.
On passe la soirée ensemble, on parle, on boit du vin, on flirte gentiment et on finit par se quitter sans en avoir envie vers minuit.
Au moment de partir il me vole un baiser, mais je ne suis que trop contente de son audace.

Dès le lendemain, échange de SMS, et on parle déjà du prochain rendez-vous. Il me dit rapidement qu’il a une surprise pour moi et que ça va me plaire.
Moi j’insiste et après pas mal de textos, il finit par me lacher un seul mot : Rosebud.

On a beaucoup parlé cinéma, alors je me dis qu’il a surement trouvé un cinéma qui passe Citizen Kane, ce mec a vraiment tout compris 🙂 Je suis aux anges.

On prévoit donc un autre rendez-vous, et la veille de notre rencontre il m’envoie un SMS auquel je ne comprends rien au début : « Tu veux qu’on l’achète ensemble dans un magasin ou bien en ligne ? ».
Ne comprenant vraiment pas de quoi il parle je finis par l’appeler au téléphone.

Je vous passe les détails, mais je peux vous dire une chose : heureusement que cette conversation a eu lieu à distance, car je suis devenue rouge comme une tomate et il a échappé à une gifle en plein visage.
Alors que je pensais qu’il faisait référence au film culte d’Orson Welles, monsieur parlait d’un autre Rosebud : une sorte de sextoy pour couple assez particulier à se mettre dans les f…
J’ai mieux compris ce qu’il voulait dire par l’acheter en ligne, il parlait en fait de passer par un sexshop online.

Bref je lui ai raccroché au nez, et je l’ai bloqué définitivement sur le site et sur mon iPhone.
Les sites de rencontre, on ne m’y reprendra plus

testicules

site de chat pervers

Rencontre tel

rencontre sms texto

photo de profil facebook

meetic touch

je suis célibataire

forum discution meetic

femmes balai

cunilingus

Commenter cette RDM
Le 11/03/2017

Cette rencontre s’est passée il y a quelques années. J’avais 19…

Cette rencontre s’est passée il y a quelques années. J’avais 19 ans et j’ai fait la connaissance d’un homme qui avait un profil sympathique sur Meetic : 30 ans, cultivé, charmant, bon boulot, il ne lui manquait plus qu’une femme… nous avons discuté quelques mois par mail et téléphone.

Lors d’un séjour à Paris, nous décidons de nous rencontrer, enfin, mais je reste prudente et je donne rendez-vous dans un lieu fréquentée et en plein jour.

Là un vieux s’approche de moi, plutôt du 70 piges… oh mince j’ai loupé un truc… t’avais pas 30 ans sinon ???
Lui continuait dans son délire, comme si j’allais gober son mensonge… ok, mince, boulette… bon ce n’est pas que, mais bon…

Il m’invite à manger, et en même temps ma sœur m’appelle « viens nous rejoindre on est au centre de La Défense ». Bien c’est un bon lieu bien fréquenté par plein de gens ça… ok.
Je vais donc avec mon boulet – désolée mais là c’est vraiment le cas – je rejoins ma sœur au fast food. Elle y était avec son mec, ils essayent de ne pas rire, mais c’est impossible.
On mange, et là ma sœur s’excuse mais doit reprendre le boulot. Moi dans la foulée, je prétexte une envie pressente et prends toutes mes affaires, pendant que mon boulet, qui avait très faim, entame le dessert… et je me faufile dans la foule en direction du Métro.

Il a bien essayé de me recontacter dans la journée, mais du coup je l’ai bloqué

célibataire

vdm sites de rencontres

photo celibataire

mertic test

je recherche le site de rencontre meetic

je ne me soumettrai pas

image je suis ce que je suis

entre infidèles avis

celibatair

violence en classe

Commenter cette RDM
Le 23/02/2017

Veille de saint valentin. Je traine sur un site de rencontre espér…

Veille de saint valentin. Je traine sur un site de rencontre espérant juste papoter pour me vider la tête.
Une fille, sur son profil : « Je suis artiste blabla conceptrice 3D blabla j’aime les gens rigolos blabla je suis ouverte d’esprit bla »
Mon premier message : « Pour une artiste conceptrice 3D ça manque un peu d’originalité ta photo avec le filtre snapchat tête de chien 😛 »
Sa réponse:
« Mêle toi de tes affaires. »

Je suis tombé sur la fille la plus SUSCEPTIBLE et la moins DROLE au monde.

mamies

meetic uniquement cinema

Très peu de contact sur meetic

Commenter cette RDM
Le 18/02/2017

Meetic on connaît, beaucoup de mauvais et aussi de vrais gens alor…

Meetic on connaît, beaucoup de mauvais et aussi de vrais gens alors on y va sceptique mais on espère quand même.
Echange pendant plusieurs jours avec un mec (pas beau mais il y a quelques chose), il écrit bien, il parle bien, courtois et finalement inspire si confiance que pourquoi pas prendre un café ensemble.
J’y vais avec crainte comme d’hab mais il y a un truc excitant à son propos, un mec de 190 cm pas beau mais viril. On s’embrasse (et je comprends que pour la première fois depuis longtemps un homme me plaît) on va dans un café. On discute, on rigole comme il ne m’est pas arrivé depuis si longtemps, le temps passe trop vite. Alors c’est Bercy Village un restaurant est toujours près, la soirée passe trop vite. Des traumatismes d’enfance partagés, les goûts, les passions tout y est. Enfin un mec qui a quoi dire et de plus il est si bien élevé, quand il me raccompagne en voiture, il ouvre la porte, il est charmant et timide.
Montée chez moi j’ai des SMS (style le temps est passé trop vite, est-ce qu’il a un chance de me revoir). Et dès le lendemain à son boulot ça recommence, des sms drôles, respectueux et tu t’es dit il faut lui donner une deuxième chance.
Arrivé tard on va au top de Beaugrenelle pour boire des cocktails chics avec vue sur scène. Il est en même temps un ami, un confident, un frère et un amoureux qui espère, le plus parfait que j’ai rencontré dans mes 20 ans d’expérience et j’en ai. On n’a pas envie de se quitter, on va regarder la tour Eiffel scintiller. Mais tard, en adulte responsable on rentre, il m’embrasse pour dire au revoir, vrai choc, car si timide, transis. Mais c’est excitant tu t’es dis qu’il a fait un effort sur soi et c’est touchant que rentrée chez moi j’y pense beaucoup.

Arrive des jours et des soirs ou des SMS à la longueur et une conversation par téléphone au lit jusqu’au pas d’heure… Son anniv est jeudi, alors je veux lui faire un cadeau mais quoi, il dit que je lui offre un café et ma présence et ce sera le meilleur cadeau. Bon sa soirée avec son fils est annulée car chez la mère, mon « amoureux » me demande si j’accepte de le voir. Ben oui, après 170 sms j’ai envie d’être avec ce mec gentil et prevenant. J’arrive chez lui, il est à la gare pour me chercher. Il n’ a pas préparé de dîner aux chandelles mais il meurt d’envie de m’embrasser, bon on y va.
Un sexe torride mais violent un peu, adouci par ses câlins entre. Il doit me raccompagner car je bosse tôt. Sortie de la voiture à l’arrivée il ne sort plus (bon il est fatigué), il n’envoie pas de SMS comme d’hab. Et je sens comme la première fois quand je l’ai vu un truc.

Le jeudi ou il ne travaille pas, aucun SMS, je m’énerve et il finit par dire … merci !!!!!!!! C’est quoi ce SMS ? Merci pour quoi ? Je suis sous le choc, mais je me dis c’est un malentendu, il m’expliquera. 24 h, rien, je craque, je l’appelle, il ne répond pas, je le supplie par SMS de dire quoi que ce soit, il lui est arrivé un truc ?

Il finit par envoyer SMS : il ne sent pas le feeling et et pas de bonnes ondes à long terme. Je demande qu’on se parle 2 minutes au téléphone, un SMS « ça ne sert à rien ». Je suis sous le choc, ça paraît banal mais se faire larguer et se faire largeur peut être très différent. J’accepte que mon sexe ne le satisfasse pas, mais il est gentil et intelligent, il peux me le dire.

Il a bloqué ma fiche sur Meetic, mais il est déjà en recherche le lendemain de mon cas. Je l’ai appelé encore une fois et laissé un message comme quoi j’ai compris que je n’étais pas dans ses goûts mais comme nous nous respectons, et comme il sait que le choc est grand, je voulais qu’on se dise au revoir gentiment. 10 minutes après mon appel il était sur le Meetic (on devait passer cette soirée ensemble).

J’ai eu tellement de rencontres et d’échecs dans ma vie que si ce genre d’histoire me fait rire, pas celle-là d’un « meilleur allié et ami » qui te poignarde dans le dos dans cette progression affective. Je ne peux pas lui dire au revoir ou ce que je pense car je suis « bannie ». On te poignarde et on considère que tu n’as jamais existé.

avis meetic pour les jeunes

avis soirée meetic

commentaire meetic

forum sur meetic

meetic connecté depuis moins de 24 veut dire quoi

rencontres sur meetic avis

rendez-vous meetic il ne ma pas demandé mon prénom

sorties meetic

Commenter cette RDM
Le 02/02/2017

Je me suis inscrit il y à 7 jours sur Meetic. Le premier jour, la …

Je me suis inscrit il y à 7 jours sur Meetic. Le premier jour, la première heure, une femme qui disait vouloir une histoire sérieuse m’entraîne sur Skype où des les premières secondes elle me dit vouloir se toucher avec moi en web cam… Pas de chance pour cette arnaqueuse qui m’aurait probablement fait chanter je n’en ai pas !

Je retourne donc à moiter dégoutté voir mes mails et oh! surprise une autre femme me parle : elle aussi cherche le grand amour.
Je me dis mon coco t’en as de la chance tout puceau à 32 ans que tu es, tu plais aux fille. Le seul hic, c’est qu’elle est Norvégienne a sa mère en France et habite à Monte-Carlo…
Mais elle dit que je lui plais alors je me laisse (encore, quelle bonne poire ce mec) convaincre d’aller parler sur Skype car elle est timide et n’aime pas les sites de rencontre (logique imparable n’est-ce pas ?)
J’y suis donc allé et nous avons parlé plus 6 heures, j’étais aux anges tout heureux pensant avoir trouver mon âme sœur.
Avant de clore cette discussion elle me propose d’échanger nos photos personnelles via son compte Google. Je lui dis ok et bisou pour la nuit.

Nuit pendant la quelle j’ai eu l’éclair de lucidité de prendre la photo de son compte google et de la glisser dans « Google images » pour voir si je ne pouvais pas avoir quelques informations supplémentaires sur cette personne … Et là stupeur : la photo apparaît affichée sûr une dizaine de profils et de sites différent dont un avec écrit en rouge « Warning brouteur photo volée ».

Depuis ce jour (ça fait 7 maintenant) personne ne m’a plus écrit. Donc je suis dégoutté d’avoir eu comme premier contact des brouteur et sûrement pas assez beau gosse (pourtant je suis normal quoi, je cherche vraiment pas un plan fesse y a Youporn pour ça…. et mes amies me disent que je suis même mignon) pour les chasseuse de Q de ce site.

Deux belles quoi …

soleil meetic

elle propose gratuit sur skype

diner meetic bordeaux

couronné de message sur meetic sur profil

contact fille skype

comment savoir si s\est bien la perssone q\on cherche sur skype

comment faire des rencontres sur skype

chat cam skype gratuit

celibataire skype

celibataire rencontre amoureuse skyp

1 commentaire
Le 01/12/2016
Recevoir les prochaines RDM par mail

Un peu radical de qualifier cette rencontre Meetic de RDM, je n’ir…

Un peu radical de qualifier cette rencontre Meetic de RDM, je n’irai pas jusque-là. Mais je me suis dit que « trop c’était trop » avec ce site de rencontre et je me suis dit « il faudrait une sorte de forum pour « alerter » sur des démarches qui mènent à tout…sauf à une rencontre sympa et durable.

Donc ma dernière rencontre en date (je ne me décourage pas 🙂 ), je me dis « fais simple » : proche de chez toi, une intuition de « mec sympa », pas trop de mails (parait qu’il faut « rencontrer tout de suite »), quelques échanges pour savoir ce que l’autre recherche (en gros) et ne pas céder à l’exigence systématique « on-se-té-lé-pho-ne »…
Mais pourquoi les forfaits mobiles sont-ils devenus quasi gratos ?!

Alors vendéen, B, une vie super structurée (en apparence), un sens de la répartie par mail, tente tout de suite sa chance pour « entendre ma voix » (mais bien-sûr) mais ne se décourage pas lorsque je lui dis qu’on a le site pour échanger et que l’on se verra éventuellement.

Bon le dimanche, il va à un match de rugby à la Rochelle, il me demande pour que l’on se voie, je lui dis « pourquoi pas » prenons un café, et si ça te fait plaisir, traverse le pont (il faut payer un péage) il y a des cafés très sympas dans mon village.
Réponse : « je ne vais pas « payer » un péage pour voir une heure ou deux une personne que je ne connais pas »
Ah ben super. Je laisse tomber… Après, il me dit « ah mais je vais être avec un collègue, délicat pour se voir ». Je comprends. On reporte au dimanche suivant.

Comme on devait « se voir », je lui avais passé mon numéro de téléphone, mais pas d’appel entre nous, il a respecté ça.
Dès le lendemain, dimanche en fin d’après-midi, dring dring : « C’est B…en fait mon collègue a sa voiture, je suis dispo, j’aimerai vraiment te voir, si tu es dispo bien-sûr….enfin comme tu veux ».
Il a une voix sympa. Il sort d’un match de rugby dans un stade où la moitié de ma famille est aussi, ça endort ma méfiance. C’est dimanche, un air d’été, allez zou, on ne se pose pas de question. Trop débile « ben dans 1h30, dirige toi vers le péage, je viens te chercher en voiture, je passe gratuitement ».

Un type « adorable » en apparence…On n’a pas arrêté de se marrer, il me dévore des yeux, je le trouve bien aussi. Très différent de moi socio-culturellement mais le type qui ne se la joue pas, qui s’intéresse.
Je le trouve intelligent, une forme d’intelligence instinctive, et pour ma part, je pense que le sentiment amoureux peut se nicher pas obligatoirement chez des personnes de mêmes milieux socio-culturels. C’est mon côté humaniste, qui croit en l’autre…
Bon il trouve le moyen de toucher mon genou pour remarquer que mon collant est super beau, mais il n’est pas « lourd », puisque l’on est en mode « complicité/on se marre ».

On se re-dirige vers ma voiture (il est tard, il bosse demain). Zou, bras autour de la taille, bisou sur la joue.
Je nous fais un dégagement de 2 mètres « Non! Je ne cherche pas ça, pas un truc d’attirance sans lendemain. Avant un contact physique, j’ai besoin et envie de me projeter, c’est trop tôt! »
Il dit Ok, il se marre. Je le raccompagne, on continue de se marrer…
Au moment où il va partir (on a déjà décidé de se revoir dimanche prochain) il tend bien ses deux joues, me colle bien des bises sur les deux joues, je m’éxécute. Puis, il reste là, et il me dit « allez, encore une bise », donc je lui refais la bise sur les deux joues en me marrant. Un type taquin, s’il est sympa et qu’il a bon fond, j’aime bien.

Le soir même…SMS « Ma Marie » des mots super gentils…
Toute la semaine : fiabilité (ah, je souffle, peut-être un mec fiable :-)). Un sms le matin, un le soir, de l’attention, et il demande si je suis dispo et si ça ne me dérange pas pour que l’on s’appelle.
On se marre, on discute sérieusement, on échange nos points de vue sur nos attentes mais pas uniquement. Il y a aussi un mode de communication « déconne » qui passe super bien.

Je suis ravie et très très intéressé et en + il me plait vraiment physiquement. J’ai l’image d’un type carré, sympa, qui sait ce qu’il veut.

Le dimanche arrive. Cinéma, mais dans une ville du sud de la Vendée (je vais m’en souvenir de Luçon 🙂 ) .On se retrouve. Ah ben là… je ne sais pas… on a changé d’hémisphère entre la veille et le moment présent ? Distant, sympa mais à peine. Bon il a fait la fête chez des amis jusqu’à 5 heures du matin, il est fatigué, ça peut se comprendre. Bon ça reste cordial.
Après, on trouve un café (plutôt sympa et populaire comme j’aime). Distant. Pas grand chose à me dire. Je lui propose que l’on rentre mutuellement chacun chez nous, qu’il est fatigué, qu’il se lève à 4 heures du mat’ le lendemain pour son taff… Il est OK.

A la fin de la semaine, je dois partir deux semaines en déplacement pro à l’étranger donc au lieu de se retrouver à « régler les choses par sms » je lui dis :

– Bon, B, on se revoit une prochaine fois ?
– Je ne sais pas… J’ai un problème tu sais, je t’en ai parlé
– Ah ? Euh non, tu m’as dit que tu étais méfiant, que tu ne faisais pas confiance comme ça aux filles.
– Ah oui, ça c’est vrai, mais toi tu m’as mis super en confiance, tu es une fille bien
– Bon et c’est quoi ce problème ?
– J’arrive pas à démarrer une relation… j’en parlais hier chez mes amis, j’y arrive pas. Au début, j’ai super envie, tout ça…et puis ça retombe.
Ah c’est pas simple, c’est pas la première fois…c’est depuis que je suis célibataire de ma troisième union, depuis 2 ans.
J’y arrive pas, je voudrais bien hein, mais j’ai peur…
– Ah ben non, tu ne m’as jamais parlé de « ce » problème, en effet, au contraire, tu m’as parlé de ton souhait de tes attentes de rencontrer enfin quelqu’un de partager, les week-ends, la randonnée, les soirées avec des amis, que l’on avait qu’une vie, etc…
– Je préfère te le dire maintenant hein, car je veux pas te faire souffrir, parce que je vois bien que je te plais vraiment
– Euh, ben ouais, tu as un peu tout fait pour ça aussi, tu n’as pas arrêté de me demander si je pensais à toi, tu as cherché un contact physique avec moi
– Ah oui ? Quand ça ?
– Ben tu m’as prise par la taille, tu m’as fait un bisou sur la joue
– Ah ça ? Ben c’était pour voir ta réaction. Je fais ça aussi parfois avec des collègues, c’est pas grand chose.
– Euh je t’ai dit moi que je disais rarement oui via Meetic, je ne suis pas comme toi qui rencontre 2 ou 3 filles par mois, enfin c’est ce que tu m’as dit, donc je t’ai demandé d’être respectueux, de savoir ce que tu faisais
– Ah oui, mais bon, faut bien que j’avance, que je sache où j’en suis.
– Comment ça ?
– Ben que je sache si mon problème se règle.
– C’est à dire ?
– Ben si je suis capable ou non de démarrer une relation, si j’ai moins peur.
– Ah et tu te sers de Meetic pour ça ?
– Ben oui, faut bien que j’avance.
– Euh et les filles en face ?
– Quoi les filles en face ?
– Ben on est pas un banc d’essai pour savoir si toi « tu avances », on est des êtres humains, tu fais bien illusion, et ça peut faire du mal aux autres, des filles peuvent être un peu fragiles, avoir le sentiment de s’être faites avoir, de pas bien réagir.
– Ah ben c’est pour ça que j’arrête avec toi, c’est pour pas te faire de mal.
– Ben oui, mais c’est déjà un peu fait.
– Ben oui, mais j’avance en âge, faut bien que je « teste » pour voir si je suis prêt ou pas… Bon à priori, je ne suis pas encore prêt…
– Et tu vas continuer à contacter des filles par Meetic et faire un peu comme tu as fait avec moi ?
– Ben oui, faut bien que j’avance

Bon bref…On ne s’est pas « fâché » alors que je crois qu’il n’aurait mérité qu’une chose, une bonne claque … Mais je n’aime pas le conflit.
J’ai été compréhensive, gentille, je lui ai dit que ce serait peut-être bien de « régler son problème » avant de contacter d’autres filles, il a dit qu’il allait voir…

Mais une fois rentrée chez moi, je suis entrée dans une colère mais une colère contre lui et contre moi (de ne pas m’être méfiée, d’avoir été stupide, naïve).
Comme c’est un type qui dit qu’il est un « mec bien » et bien je lui ai dit (par sms bien sûr…) que s’il était vraiment un mec bien et s’il tenait vraiment à s’excuser (car il m’a dit un vague « s’cuse » je rends malheureux, excuse moi) , donc s’il était vraiment sincère dans ces excuses, c’était direct Interflora, le plus beau bouquet (et le plus cher aussi non mais) avec un VRAI mot d’excuse, et livraison à domicile.
Non mais ! L’éducation, les valeurs, le respect, il est où là ?

62929

chat sms

numero 62929 c\est quoi

mon portable s arrete avant la fin de conversation au telephonr

faire des rencontres par SMS

coquine fille a contact par message

cherche rencontre par sms femmes célibataire neuves maisons

cherche contact coquin par sms gratuit

chat gratuit par sms

texto 62929

Commenter cette RDM
Le 01/12/2016

Tout commence sur Meetic. Je suis un homme 37 ans célibataire et a…

Tout commence sur Meetic. Je suis un homme 37 ans célibataire et après un divorce long, je tombe sur A, super mimi, avenante dans ses messages.
On échange sur Meetic, puis sur Facebook, ensuite par téléphone. Elle me dit « j’adore ta voix », je me sens sécurisé, je souhaite que l’on rencontre vite…
On se rencontre le lendemain, verre, puis re-verre, puis resto, le gros feeling des 2 cotés. Je lui dis que je cherche quelqu’un de totalement libéré de son passé et elle me certifie que c’est le cas.
On se revoit le lendemain, je l’embrasse, on couche ensemble. On se voit chez moi tous les soirs de la semaine suivante, puis du jour au lendemain elle est froide sans raison apparente.
Je lui demande s’il y a un problème avec moi et elle me répons : « tu es génial mais je n’arrive pas oublier mon ex… »
Super c’est la seule chose que je lui avais demandé. Belle

Commenter cette RDM
Le 01/12/2016