J’ai rencontré k sur facebook. je l’ai abordé et il m’a bien g…

J’ai rencontré K sur Facebook. Je l’ai abordé et il m’a bien gentiment recalé : ok, dommage, il était pas mal…

2 semaines plus tard, 2h du matin, K se repointe et engage la conversation, il doit s’ennuyer. Moi aussi, je réponds.
On se quitte a 7 h du matin, apres s’être tapé des barres toute la nuit. Il est génial, tout simplement et on a des milliers de choses en commun.

Le lendemain il me relance, on reste en contact durant la journée, et il s’avère qu’il habite le quartier d’a coté. Motivée, je descends le voir devant mon allée et là surprise, il est carrément canon !
Un pur missile le plus mec que j’aie jamais fréquenté. Bon, je ne m’emballe pas pour autant et reste polie et distante comme à mon habitude.
Je lui propose un thé, on monte et on passe la nuit à … se battre ! On a commencé à papoter, on a eu un sujet de discorde, je lui ai envoyé un coussin à la figure et il m’a poursuivie dans l’appartement. Tout en s’amusant, on s’est envoyé (4h du matin) tout et n’importe quoi à la figure, c’était le gros bordel. Jamais je ne m’étais eclatée avec un gars de cette facon, il me faisait littéralement craquer avec son coté enfantin et innocent.
Bref, il est parti au petit matin, il puis il a commencé à … esquiver mes appels, mes messages. Moi, je ne force pas, il m’appellera quand il en aura envie.

Deux jours plus tard, il appelle : monsieur est en bas. Il monte, on matte un film en mangeant un repas que je prépare et qu’il adore.
Je lui laisse le canapé et vais me coucher. 1h plus tard, il toque, je le laisse entrer (je ne dors pas, trop occupée à me demander si ce mec est le mec parfait ou s’il a quand meme des défauts)

Il se couche avec moi mais j’annonce direct la couleur : « tes mains restent dans tes poches ». Il se marre, me prend dans ses bras, on s’embrasse, on dort.

Bref, tout va à peu près bien durant 1 semaine, et un jour on va se balader en voiture. Il est carrément bizarre, ne décroche pas un mot, ne m’approche pas. Discretement je sens mon halène (MDR bah ouais c’est peut être ça) mais non, rien… Je lui demande ce qui ne va pas, mais selon lui tout va bien.

Il me dépose, me suit en haut, on fait l’amour. C’était de loin le meilleur, les anciens peuvent aller se cacher. Et là, malheureusement, je suis bel et bien tombée amoureuse.

Il se tire le matin, sans bisou, que dalle. Bon, je ne m’arrete pas à ça, trop emballée et flottant encore sur mon nuage. Il ne me contacte pas, 1 jour, 2, 3, 4 … Je pête un cable et l’appelle : pas de réponse. Ne me dites pas qu’il a joué le jeu pendant 3 semaines juste pour me sauter !?

Et là je croise par hasard un ami Facebook que l’on a en commun et que je connais « en vrai ». Le gars me dit que K vient de se faire larguer après 4 ans de relation, qu’il était dingue de la nana. Bref, je comprends vite le délire : il cherchait un remplaçante, et bien que j’aie été franchement performante, je ne faisais pas l’amour comme elle.
Mais je ne lui en veux pas, il a le droit d’être faible. Quoiqu’il en soit, il m’a rappelée mais je n’ai jamais répondu. Et comme une imbécile, je pense encore souvent à lui …

Le 24/05/2016

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de