J’ai rencontré ce gars à la bibliothèque. jeune homme très cul…

J’ai rencontré ce gars à la bibliothèque. Jeune homme très cultivé, excentrique (comme moi) se passionnant autant de films d’horreurs que de littérature japonaise que moi …
Dans ma tête, j’avais enfin trouvé le mec idéal.

Après quelques échanges par sms d’une semaine, nous avons décidé de nous revoir. Comme tout gentleman qui se respecte, il m’a fait visiter tous les lieux typiquement romantiques de France : Mont Saint Michel, La Tour Eiffel, Versailles (en même temps, c’est lui qui a la voiture pour nous y emmener, je lui suis bien redevable pour cela), le tout suivi du restaurant (NB: nous payons séparément, je souhaite rester indépendante financièrement).

Au bout de deux mois de sorties et fréquentations, je réalise qu’il ne me plaît pas forcément. En effet, il n’est pas très beau et en plus il n’a de cesse de se plaindre sur son incapacité à pécho la moindre meuf (bien qu’il soit déjà sorti avec trois jolies filles japonaises lors de son séjour au Japon, enfin bref).

Cependant, je rigole bien avec lui et veux par conséquent le garder en ami.

Je lui propose mon amitié. Sa réponse :
– Ça tombe bien, j’ai toujours préféré les mannequins aux filles dans ton genre.

D’accord pour l’amitié.

– Mais si jamais je ne trouve pas de bombe (sexuelle), je te propose de marier avec moi, parce que mes parents veulent que j’aie une fiancée avant mes 30 ans et que toi t’es plutôt potable.

Comment vous dire ? A part un coups de poing lancé dans sa gueule, je n’ai pas su quoi lui dire.
Je suis partie en courant, pleurant de honte, mais en même fière de m’être débarrassée d’un odieux goujat !

Oui je ne suis pas douée pour trouver les bons gars et j’assume.
Sur ce, la meuf chelou essaiera de chercher un mec moins chelou qu’elle…

62929 sms

rencontre les filles dans la rue

rue des rencontres

Le 20/07/2017