Je discute avec une fille plutôt mignonne sur tinder. elle a l’ai…

Je discute avec une fille plutôt mignonne sur Tinder. Elle a l’air très emballée, vraiment à fond ça fait plaisir pour changer. On discute on échange les numéros et on fixe un rdv quelques jours plus tard.
Elle ne veut pas bouger de chez elle, et insiste pour qu’on se voie dans son quartier à l’autre bout de Paris. Ça sent la nana capricieuse bien plus que le plan “viens chez moi” mais bon je lui laisse le bénéfice du doute.

J’ai un contretemps et je me reconnecte à Tinder pour la prévenir et annuler. Je vois qu’elle m’a supprimé.
Admettons on a les téléphones.
On convient d’un autre rdv par sms, puis je lui envoie quelques messages et pas de réponse.

Je l’appelle la veille pour savoir si c’est tjs ok, elle me dit oui mais je la sens très froide au téléphone.

Le lendemain j’ai eu droit à un sketch inédit : l’heure du rendez-vous approchant je l’appelle, je tombe sur le répondeur. Je laisse un message plus un SMS pour savoir si c’est tjs ok.
Réponse 40 minutes plus tard : ok viens si tu veux.
Je me déplace j’arrive au métro, elle n’est pas là à l’heure convenue, je l’appelle à nouveau : repondeur. Je laisse un message vocal + SMS.
J’attends … 15 minutes plus tard toujours au métro je rappelle et là elle décroche :
– Ah je suis en train de ranger, viens chez moi c’est à telle adresse.
– Hum ça fait 15 minutes que j’attends tu ne veux pas descendre boire un verre ?
– Non non j’ai du rangement
– Bon ok envoie moi le code d’entrée par sms
Je raccroche, 5 minutes de marche, je suis en bas, toujours pas de sms.
Je renvoie un nouveau message (ça commence à me gonfler) :
– Alors ?
– L’adresse c’est 25 rue machin
– Oui je sais je suis en bas. Et le code ?
Je suis de plus en plus énervé, elle croit que j’ai fait quoi depuis le dernier appel ? Bon on va voir, à ce stade de toutes façons je passe déjà pour un con ça ne peut que s’améliorer …
Elle m’ouvre et la sa première phrase :
– Je viens de rentrer je suis épuisée
– Moi aussi. Tu m’offres qqchose à boire ?
– C’est vraiment parce que je t’avais donné ma parole que je n’ai pas annulé.

Oui c’est vrai tu m’as fait traverser paris et poireauter 2×15 minutes en bas de chez toi et je dois être reconnaissant c’est ça le message ?

Elle disparaît dans la cuisine et 5 bonnes minutes plus tard revient avec une tasse d’eau chaude et un sachet de thé et … redisparait 10 bonnes minutes dans la cuisine.

Elle comptait les sucres ? Elle chattait sur son téléphone ? Je ne le saurai jamais, au bout de 20 minutes seul j’ai pris mes affaires et j’ai dégagé.
Suite à une fausse manip j’ai perdu son numéro. La poisse …

une fille mignonne


Commenter cette RDM
Le 17/04/2016

Je rencontre s. sur adopteunmec.com. je surfe sur le site pour plus…

Je rencontre S. sur Adopteunmec.com. Je surfe sur le site pour plus passer le temps qu’autre chose pour être honnête, je remarque ce mec qui physiquement est carrément canon !
Je ne me dis un instant qu’il est bien trop beau pour moi mais je lui envoie un message et passe à autre chose.

Im me répond le lendemain, nous discutons etc… Je n’accroche pas du tout, il me paraît prétentieux, hautain, imbu de lui même. Il est hyper maladroit dans ses paroles.
Les jours passent et le monsieur revient me parler plusieurs jours d’affilée, on délire malgré tout et il me propose une rencontre, que bien que très peu emballée j’accepte (nous habitions la même ville, a deux rues l’un de l’autre).

Le jour J arrive et monsieur S vient me chercher et m’emmène au restaurant. Sans surprise un physique très agréable, je suis captivée mais sens tout de suite quelque-chose qui me met mal à l’aise, je ne le sens toujours pas. Tout au long de la soirée le mec se la joue gentleman, il cherche à faire connaissance, on papote, on rigole même, il paye et me raccompagne.
J’ai passée une soirée agréable malgré tout, il me dit qu’il n’est pas déçu, qu’il est ok pour un second rencard, je ne me sens toujours pas plus emballé que ça mais pourquoi pas.

Après cela nous nous sommes revus plusieurs fois, le mec se donnait toujours beaucoup de mal pour me séduire et après quelques rencards nous allons chez lui et il m’embrasse, je passe la nuit avec lui mais il ne me touche pas.

La fois suivante il se rattrape. Il me l’a joué gentleman jusqu’au bout :) Jusque-là on pourrait se dire que c’était une histoire parfaite, mais voilà, le problème de mon ex c’est qu’en apparence tout devait paraître parfait, alors qu’en réalité…
Après cela, nous avons entamé une relation, nous étions ensembles plusieurs soirs/nuits par semaine, il m’a présentée à ses amis avec qui je m’entendais très bien. Le jour de la Saint-Valentin il m’a fait la surprise de m’inviter chez lui où il avait mis des bougies partout par terre, avait fait à manger, etc… Il voulait même me présenter à sa mère !

A partir du moment ou on s’est mis ensembles je suis tombée de suite raide dingue amoureuse, mais j’ai toujours senti que quelque-chose clochait quand je n’étais pas avec lui. J’avais 22 ans, lui en avait 27 et il m’apprend qu’il n’est JAMAIS tombé amoureux, qu’il na toujours eu que de petites relations car il n’a jamais eu envie de réellement se poser.

Je n’avais que très peu de SMS, très peu de temps consacré, je passais des soirées entières a pleurer et à me sentir mal. Je jouais la comédie lui faisait croire que je ne m’attachais pas énormément, que rien ne me touchait alors que derrière c’est aujourd’hui l’homme qui m’a fait le plus de mal parmi tous. Bref au bout de quelques mois sentant toujours sa distance et ce ‘malaise’ je lui demande comment il voit la suite, ce qu’il ressent. De but en blanc il m’annonce “qu’il est dans une période où il n’est pas stable, qu’il n’est pas sur de ses sentiments”.

Sur ces simples mots je l’ai quitté sans chercher à comprendre, car dans cette relation j’avais déjà passé la moitié à pleurer et à souffrir. Je n’ai d’ailleurs eu aucune réponse quand je lui ai dit que c’était fini mais j’ai finalement eu des nouvelles 3 ou 4 jours après : il ne comprenait pas vraiment pourquoi je l’avais quitté (et oui, vu qu’il pensait que je ne ressentais pas d’amour pour lui). J’ai senti de suite qu’il était avec ses potes et que c’est eux qui lui avaient demandé de m’appeler, de ne “pas faire le con avec moi” et quand je lui ai demandé ce que ça lui avait fait quand je l’ai quitté il m’a répondu en toute honnêteté : “bah j’avoue rien”.

Suite à ça j’ai raccroché et nous ne nous sommes plus jamais parlé. S’en sont suivis six bons mois de douleur, j’ai été très entourée mais j’ai mis énormément de mal à m’en remettre…
Aujourd’hui cela va faire deux ans que j’ai malheureusement rencontré cette personne. un an après j’ai rencontré un autre homme sur ce même site qui est l’homme qui partage ma vie aujourd’hui et qui me rend plus heureuse que personne ne l’a fait aujourd’hui. C’est clairement le grand amour et le bonheur quasi-parfait… Mais il m’arrive parfois d’avoir encore une pensée par-ci par-là pour S qui aura cassé quelque-chose en moi, j’en garde des cicatrices.
Après ce roman, si je peux conclure c’est que c’est un site de rencontre parmi tant d’autres : dessus il y a des boulets, des mecs infidèles, malhonnêtes et j’en passe… si j’avais pu ne jamais connaître S, je ne m’en serais que mieux portée mais heureusement cette n’a pas été la dernière.


Commenter cette RDM
Le 17/02/2016

Je partais de lille pour bruxelles pour un entretien un vendredi ap…

Je partais de Lille pour Bruxelles pour un entretien un vendredi après midi. En prenant le métro je suis près d’une fille vraiment très mignonne bien habillée et bien maquillée. Mais étant bien projeté dans mon entretien, je l’a regarde un peu et me reconcentre.

Je suis en avance dans j’attends le train une bonne vingtaine de minutes dans la salle d’attente. Et la voie s’affiche, je descends et qui vois je qui attend aussi mon train, la fille de tout à l’heure. Quelle ne fût pas ma joie, mais le hic était qu’elle n’attendait pas au même niveau que moi donc j’ai fais genre de chercher aussi ma porte et je suis resté pas loin d’elle. Et boum ça a payé elle se rapproche de moi me disant qu’elle ne savait pas où était cette voiture et tout, un petit coup d’œil à son ticket m’indique qu’on est dans la même voiture, magnifique.

Je lui dis qu’on est dans la même voiture et qu’elle n’a qu’à me suivre. On monte dans le train mais on n’était pas à la même, elle me propose de s’asseoir ensemble sur les places de 4 où 2 places font face à 2 autres place. Je m’assois en face d’elle donc et on commence à parler à nous connaître, elle métisse marocaine libanaise du Canada qui rêve d’y retourner, fan de chansons orientales etc…

Arrivé à Bruxelles elle me dit qu’elle n’a jamais pris le train et que d’habitude elle vient avec sa voiture, elle devait rejoindre des amies à Anvers. J’avais un peu de temps devant moi avant mon entretien donc je lui propose de chercher à 2 vu que je ne connais pas Bruxelles non plus. Entre temps elle me propose de prendre mon numéro de téléphone parce qu’elle veut m’inviter à prendre le thé chez elle vu qu’on est vraiment pas loin l’un de l’autre sur Lille. Je le lui donne avec plaisir en lui prenant le sien et lui envoyer un texto comme ça je suis sur qu’elle l’ait et que moi j’ai pas un faux numéro.

On finit par trouver une personne pour nous renseigner vite fait et je me charge du reste, je lui trouve la voie et je lui passe mon téléphone pour qu’elle contacte son amie. Elle, gênée, me dit tu veux que je te payes pour la communication, moi, gentleman, non non t’inquiète ce n’est rien.

Avant de me quitter, elle me fait une bise et un petit câlin pour me remercier de tout et me dit qu’elle m’appellera le lendemain pour savoir comme s’est passé mon entretien.

Le lendemain, rien pas de nouvelle, je me dis c’est pas grave elle doit encore être en Belgique le surlendemain pareil. Je me dis c’est un week-end elle m’appellera surement lundi. Lundi toujours rien, je décide de lui envoyer un texto : “oui salut A. c’est moi comment tu vas, j’espère que ton séjour a été etc…”. 1h pas de réponse 2h, 3h un texto :”c’est qui ?”. Je lui réponds :”c’est moi W. on s’était rencontré dans le train vendredi et tout”.
Plus de réponse, j’essaie de l’appeler pour une explication, répondeur sur répondeur sur répondeur. Je laisse tomber sans rien comprendre.

Quelques jours plus tard on me baladant sur Whatsapp et Viber je la vois dans mes contacts (je ne l’avais pas supprimér, pas encore). Elle est en ligne, je lui envoie un message : “hey miss tu me reconnais c’est moi W. qu’est ce qui s’est passé ?” Message vu et boum bloqué derrière sur WhatsApp et Viber.

Je me demande toujours qu’est ce qui s’est passé et où j’ai merdé. Ou bien suis je peut être tombé sur une profiteuse. En tout cas c’est la dernière fois que je suis aussi galant et aussi serviable.


1 commentaire
Le 21/01/2016

Après m’être fait abordé par une jeune fille dans la rue sans a…

Après m’être fait abordé par une jeune fille dans la rue sans avoir eu le réflexe de lui demander son numéro, je rentre chez moi le soir et me retrouve dans les transports, pensif, assis au fond d’un bus lorsqu’une autre jeune femme à côté de moi m’aborde en me disant une banalité de sa journée.
Surpris, je lui répond sans chercher à engager la conversation. Quelques dizaines de secondes passent et je me dis que j’aurai peut-être du tenter quelque chose d’autant plus qu’elle est assez mignonne, il ne faudrait pas que je fasse deux fois la même erreur dans la même journée…

Je tente de la regarder à nouveau et me voyant, elle se met à rougir et rit d’elle même. Elle me dit : “Je suis désolée, je n’ai pas l’habitude d’aborder les mecs mais j’avais envie de parler”. Malgré le monde, nous discutons un bon moment dans le bus lorsque nous nous descendons au même arrêt et remarquons que nous habitons tout juste à côté (j’avais emménage il y a pas longtemps). Je me dis dans ma tête, cette fois-ci, tu ne fais pas le con, tu lui demandes son numéro ! Ce que je fini par faire et avoir après avoir continué à discuter un peu plus longuement à l’arrêt de bus. Je me dis, ça y est, c’est dans la poche, j’ai son numéro !

En rentrant, je lui envoie un texto sympa, lui disant que j’ai apprécié qu’elle ait eu le courage m’avoir abordé, que j’aimerai bien la revoir et la connaitre un peu plus… Je précise que je ne faisais aucune allusion de sexe car je voulais vraiment mettre toutes les chances de mon côté. Pas de réponse… ni le lendemain. Je décide de l’appeler, je tombe sur sa messagerie mais reconnais sa voix, je lui laisse un message… Je n’aurai jamais de nouvelles d’elle.

J’essaie de comprendre ce qui aurait pu foiré, mais je ne vois pas, je ne comprends pas…

chat sms gratuit

chat par sms


1 commentaire
Le 09/10/2015

Je revenais d’un entretien (costard et look un peu tendance) lorsq…

Je revenais d’un entretien (costard et look un peu tendance) lorsqu’une fille assise sur un banc dans la rue, me voyant arriver devant elle se décide à m’aborder (!).
Hésitante, elle me demande où se trouve la mairie de la ville ?
Dans ma tête, je me disais qu’elle le faisait exprès car ça ne pouvait pas être plus gros qu’une maison, elle se trouvait juste à côté, à vingt pas.
Je lui réponds donc “Bah là, juste à côté” en lui faisant signe de la main.
“Ah oui, merci, désolée…” qu’elle me répond.
Lui souhaitant une bonne journée, je continue ma marche non sans me demander quel était l’intérêt de sa question ?
J’ai peut-être raté quelque-chose …


Commenter cette RDM
Le 06/10/2015
Recevoir les prochaines RDM par mail

Un ami me propose d’aller boire quelques bières après le travail…

Un ami me propose d’aller boire quelques bières après le travail, j’accepte on passe une très bonne soirée. Il est maintenant 22h on décide de rentrer chacun chez soi, je prends la ligne 12 du métro parisien, m’assieds sur un carré vide de 4 places et attends comme à mon habitude que le métro m’emporte à mon arrêt.

Les quelques bières se font légèrement sentir je suis un peu joyeux (comme à mon habitude) et la deux jeunes filles entre dans le métro. Je n’y prête guère attention jusqu’à ce qu’elles s’assoient juste en face de moi. Elles avaient surement passée une très bonne soirée elles aussi. Elles discutent, rigolent et je ne peux m’empêcher de rigoler, le courant est établi.

On discute un peu de tout et de rien, des différents quartiers, des personnes qui se perdent dans Paris (oui oui sujet bizarre) et la jeune brune et moi échangeons le même avis. On découvre également qu’un ami à elles avait habité juste à côté de chez moi.

On discute et pendant ce temps, je ne peux que la dévorer des yeux car elle me plait. Elle a l’air gentille, elle est belle et sûrement très intelligente.

On passe un très bon moments mais trop courts : ma station arrive, je leur souhaite une bonne soirée et je pose le pied sur quai…
Le bip résonne et à ce moment là je me dit “mais pourquoi j’ai pas au moins essayé de lui demander son nom (pour la retrouver) ou son numéro ? ” qu’est ce que je suis bête et pas réactif… bref.

Plusieurs options se sont bousculées dans ma tête mais mon corps n’a pas réagi :
– courir jusqu’à la station d’après (franchement si j’avais réussi champion)
– ou bloquer les portes et remonter puis descendre à la prochaine station (3 min de marche en plus qui sait peut-être 60 ans de bonheur)

J’ai essayé de reprendre le métro un autre jeudi à la même heure pendant pas mal d’autres semaines mais rien à faire : Paris est la ville où si tu ne profite pas de l’instant qui t’a été accordé tu ne reverras jamais la personne.

Ca va faire plus de 3 mois maintenant et j’avais pensé faire des affiches (un peu dans le style de chaton perdu) et les coller partout à la station Villiers la où elle m’a dit habiter ou alors attendre toute la journée dans la station. Mais bon quand même j’ai mes limites. Au revoir belle inconnue, ne reviens plus hanter mes nuits.


3 commentaires
Le 01/09/2015

J’étais inscrite sur meetic, un an après mon divorce. je suis co…

J’étais inscrite sur Meetic, un an après mon divorce. Je suis contactée par un beau brun black, grand, sportif, élégant lol ! Le costard cravate et le sérieux, mais je me suis dit “faut voir en vrai” …

Dix jours pour qu’on se rencontre, il me donne rendez-vous vers chez lui dans un charmant café, sympa me dis-je. A son entrée, sourire éblouissant au moment où il me voit, attaché case etc. mais son sourire me séduit, discussions à n’en plus finir.
Au moment de se dire au revoir, un baiser digne “d’autant en emporte le vent” (je connais mes classiques lol)

2ème rdv, il m’invite et comme j’habitais un peu loin, je ne savais pas trop si je rentrais etc…. J’arrive genre Suzanne (desperate housewives) avec un p’tit sac derrière, derrière moi.
Mais bon j’explique quand même le sac (je n’avais pas fait l’amour depuis 6 mois mais je ne voulais pas pour autant le faire ce soir, bon vous comprenez).
Il m’offre l’apéro préparé par lui même puis ensuite me propose deux sorties
–  la première mais il n’est pas sur que j’accepte “un club un peu…” mais ou on resterait au bar, on ne monterait pas à l’étage “Euh c’est quoi exactement ?”
– ou bien un restaurant

Je discute de tout cela et lui dit que je prends le restaurant. Au restaurant, charmant, drôle, et je te porte dans les rues “Autant en emporte le vent vous dis je !”. Et moi, je suis pleine d’humour, belle etc…
Retour à l’appartement et là ca commence à se gâter : le vin rosé nous avait un peu chauffés et nous avions envie tous les deux, mais Monsieur ne voulait pas de préservatif !
Il a confiance oui mais moi “NON”. Moultes discussions sur la transmission du Hiv, bref ça refroidit …
Alors j’ai dit et bien “on dort”, vraiment trop tard, trop loin pour rentrer.
Je n’ai rien dormi, mais lui a dormi comme un bienheureux. Au petit matin (y’a un truc qui se passe au p’tit matin ? lol ) non mais c’est pas vrai, il m’embête !
J’aime autant vous dire que le préservatif , il l’a mis OUF ! (surtout à 42 ans je n’aurais jamais pensé qu’on puisse être aussi imprudent).

La relation qui s’en est suivie a été tout de même bien chaotique. Mais quand je repense à cette nuit, c’est à mourir de rire …

divorce meetic


2 commentaires
Le 04/07/2015

Elle ressemblait à ses photos A 20 kilos près…

Elle ressemblait à ses photos
A 20 kilos près


Depuis quelques temps je fais du co-voiturage avec un jeune homme q…

Depuis quelques temps je fais du co-voiturage avec un jeune homme que je trouve fort plaisant.
Il me fait des compliments, il est très sympathique et on s’entend vraiment bien.

Un jour il finit par me demander mon Facebook. Je le lui donne, il me demande en ami et là je m’aperçois … qu’il est gay 


Commenter cette RDM
Le 11/06/2015