Je partais de lille pour bruxelles pour un entretien un vendredi ap…

Je partais de Lille pour Bruxelles pour un entretien un vendredi après midi. En prenant le métro je suis près d'une fille vraiment très mignonne bien habillée et bien maquillée. Mais étant bien projeté dans mon entretien, je l'a regarde un peu et me reconcentre.

Je suis en avance dans j'attends le train une bonne vingtaine de minutes dans la salle d'attente. Et la voie s'affiche, je descends et qui vois je qui attend aussi mon train, la fille de tout à l'heure. Quelle ne fût pas ma joie, mais le hic était qu'elle n'attendait pas au même niveau que moi donc j'ai fais genre de

Un ami me propose d’aller boire quelques bières après le travail…

Un ami me propose d'aller boire quelques bières après le travail, j'accepte on passe une très bonne soirée. Il est maintenant 22h on décide de rentrer chacun chez soi, je prends la ligne 12 du métro parisien, m'assieds sur un carré vide de 4 places et attends comme à mon habitude que le métro m'emporte à mon arrêt.

Les quelques bières se font légèrement sentir je suis un peu joyeux (comme à mon habitude) et la deux jeunes filles entre dans le métro. Je n'y prête guère attention jusqu'à ce qu'elles s'assoient juste en face de moi. Elles avaient surement passée une très

Attendant mon train comme tout les soirs de la semaine, je m’assie…

Attendant mon train comme tout les soirs de la semaine, je m'assieds sur un siège donnant sur l’extérieur de la gare.
Prenant mon petit en-cas tranquillement, je m'aperçois qu'un homme me jette quelques coups d’œil de l'autre coté de la vitre. Je n'y prête pas attention, ne le trouvant pas à mon gout, jusqu'à ce qu'il commence à se rapprocher et à me regarder avec insistance.
Agacée je me permets de lui faire comprendre qu'il m’embête en grimaçant légèrement.
Le voyant se retourner pour fouiller dans son sac à dos, je suis soulagée !

3 minutes plus tard... il rentre

En boîte de nuit, une fille plutôt mignonne viens me parler alors…

En boîte de nuit, une fille plutôt mignonne viens me parler alors que j'étais en train de partir. Elle finit par me demander mon numéro, que je lui donne volontiers.
Nous nous voyons une fois autour d'un café, puis une semaine après nous nous sommes fixé rendez-vous à 20 heures.
A 19h45, je sors de ma douche et remarque que j'ai reçu plusieurs textos en l'espace de 10 minutes entre 19h30 et 19h40 disant :
- A quelle station de métro on se rejoint ?
- Vu que tu ne réponds pas j'ai plus envie de venir
Et moi de lui répondre :
- Désolé j'étais à la douche et je n'ai pas de

Je suis sortie dans un bar avec un pote, et je l’encourage à abor…

Je suis sortie dans un bar avec un pote, et je l'encourage à aborder le groupe d'anglophones (j'habite Madrid) à côté de nous : trois anglais, une américaine, dont un p'tit blond, craquant comme tout.
On discute, et j'avoue, on s'amuse bien, tellement que je les suis voir un match de foot américain dans un autre bar.

Je tente mon approche, bourrée à la bière comme une otarie et je ne suis pas des plus subtiles ... Ce coup là, j'avait quand même fait une bonne percée avec p'tit Blond.
Finalement on s'en va, on prend le métro, et je ne sais comment, je me retrouve seule avec les

Recevoir les prochaines RDM par mail

Je croise une fille sublime dans le tram alors je prends mon courag…

Je croise une fille sublime dans le tram alors je prends mon courage à deux mains et je pars lui dire que je la trouve ravissante. Elle m'envoie bouler très violemment et refuse de me donner son prénom.
Ok ... je pars m’asseoir loin d'elle pour ne pas la gêner, mets mes écouteurs et commence à lire. A un moment j'ai l'impression qu'elle s'est rapprochée, puis je ne la vois plus.
Alors que je sors du tram quelqu'un me tape sur l'épaule, c'est elle :
"- Je suis vraiment désolée d'avoir pour tout à l'heure, je ne suis pas comme ça d'habitude. Si je peux faire quelque-chose pour me

Alors que le métro va démarrer portes closes, je vois une très j…

Alors que le métro va démarrer portes closes, je vois une très jolie fille courir pour l’attraper. Malgré mes efforts impossible d’ouvrir la porte, et elle me lance un large sourire en disant « Merci, ce n’est pas grave ».
Pendant tout le trajet je me suis dit que c’était dommage, j’aurais bien aimé faire sa connaissance. Ce n’est qu’une fois chez moi que j’ai réalisé qu’il aurait suffit de sortir à la station suivante attendre le prochain métro pour lui parler.

Il vaut mieux avoir des remords
Que des regrets