C’était il y a longtemps, à l’époque j’étais bien naïve… …

C’était il y a longtemps, à l’époque j’étais bien naïve…
J’avais rencontré un jeune homme en soirée (à Toronto), c’était une connaissance.

Un jour, ce jeune homme m’invite à une soirée salsa. Mais c’était dans un club que je n’aime pas trop (bondé, cher…). Je le lui dis, mais il me vend le truc en me disant qu’il a des entrées gratuites et qu’il y a un super cours en début de soirée.
Il me plaît moyen, mais j’aime la salsa, donc j’accepte l’invitation. Il me donne RDV devant le club à 20h, sachant que le cours commence à 20h.

Evidemment, à 20h, personne ! On est à Toronto en janvier, il fait -20°C… Je l’appelle à 20h10, il me dit qu’il est UN PEU en retard car il y a des embouteillages…
Je suis gelée, mais je ne peux pas rentrer dans le club car c’est lui qui a les entrées. Je le rappelle à 20h20, il me dit « oui j’arrive, je cherche juste une place pour me garer »
A 20h30, je me dis qu’il se fiche de moi, je le rappelle, il me dit « oui oui, je viens de me garer, j’arrive ! »
A 20h45, c’en est trop, ça fait 45mn que j’attends dans le froid à -20°C, je me décide à partir.

C’est là que le mec arrive en courant et me rattrape ! Je lui dis de laisser tomber car le cours est quasiment fini.
Il insiste, me dit que je n’ai pas attendu pour rien et m’emmène quand même au club.

Il sort ses fameux billets gratuits… et bien sûr le guichetier lui dit qu’ils sont périmés depuis 2 ans !
Le mec ne se démonte pas, il me dit que c’est pas grave, c’est pas trop cher… mais il veut que je paye mon entrée !
Comme je ne suis plus à ça près et que je suis pressée d’être au chaud, je paye (15$ l’entrée + 2$ de vestiaire).

Une fois dans le club, je me rends compte qu’il est habillé comme un clodo avec des chaussures toutes pourries. Je le lui fais remarquer et il dit « oui c’est vrai. Mais j’ai des chaussures de soirée dans ma voiture ! »
Moi : « Ben va les chercher alors ! »
Lui : « Ben je ne danserai pas mieux avec, donc c’est pas la peine »

Et la salsa ? Le club était tellement plein à craquer que c’était impossible de danser…

Le mec n’a pas compris qu’avec une soirée aussi pourrie, c’était mort. Il a quand même essayé de m’embrasser, puis de me recontacter plusieurs fois par la suite…
Evidemment je ne l’ai jamais revu !

Le 29/05/2017

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de