Me concernant, je n’ai jamais été très ouverte à l’idée de f…

Me concernant, je n’ai jamais été très ouverte à l’idée de faire des rencontres virtuelles. J’ai toujours rencontré mes ex hors du champ virtuel, des rencontres qui m’ont surprises au moment où je ne m’y attendais pas, et j’aime cela, la rencontre imprévue, celle qui bouleverse en animant en nous des étincelles éteintes.

Célibataire depuis 4 ans et sur les conseils de mes amies, je me suis dis allez why not inscris toi sur un site de rencontres et teste, peut être que finalement je serais moi même surprise de mon aisance sur le sujet. J’ai donc choisi la fameuse application Tinder.

J’ai sélectionné des profils, le match fût réciproque. J’ai discuté avec quelques-uns via la messagerie privée, parmi cela quelques uns via Whatsapp, et enfin parmi ces derniers il y en a avec lequel je suis rapidement passée à une discussion par téléphone.

Ce dernier, appelons le X, a entamé son approche sur Tinder par un message dans lequel il me disait que j’étais sans aucun doutes la plus séduisante de Tinder.
Bref, après quelques phrases échangées sur Tinder il me propose d’échanger nos numéros et le jour même il m’appelle. Une voix plutôt agréable, il orientait bien la discussion.

A partir de ce coup de fil, il a été très entreprenant, à savoir :
SMS dès le réveil pour me dire bonjour et me souhaiter une bonne journée
– En journée idem
– Le soir idem
– Début de soirée, il aimait m’appeler pour discuter. Et les coups de fils sont devenus quotidiens (toujours à son initiative car j’essayais de prendre du recul et ne pas idéaliser la personne ni me projeter de peur d’être déçu le jour où je le verrais en vrai).

Ces fameux coups de fils étaient agréables car X dégageait une personnalité qui commençait à me plaire : il pouvait être très sérieux comme avoir beaucoup d’humour, le type d’humour qui me plaisait, très taquin (j’adore cela), parfois psychologue dans le sens où il me conseillait et me rassurait sur le malaise que j’avais vis-à-vis des rencontres virtuelles, rassurant, etc…

Il m’a également raconté quelques mauvaises expériences qu’il avait eu sur Tinder dont 2 rdvs et comment il avait réagi : étant donné que les 2 personnes rencontrées ne lui plaisaient pas autant qu’en photo, il avait prétexté devoir passer un coup de fil professionnel et donc devoir se mettre à l’écart quelques minutes pour cela. Au final, en prétextant ce coup de fil, il s’est éloigné au fur et à mesure de l’endroit pour finalement s’éloigner et partir en laissant la fille seule au café. C’est ce que l’on appelle de la pure lâcheté et je lui avais bien fait la remarque sur le sujet. Je lui avais également dit que je ne souhaitais pas qu’il applique cette technique vis-à-vis de moi car c’est un manque de respect.

Donc tous les soirs, durant 5 jours, nos discussions par téléphone sont devenues un rituel. Cela me faisait du bien car cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti le petit truc si agréable pour un homme. Lui se projetait pas mal vis-à-vis de moi et de la potentielle relation que nous pourrions entreprendre. Moi beaucoup plus dans la réserve.

Je m’endormais chaque soir au téléphone avec lui et il me réveillait chaque matin par un message. Et tout cela faisait que malgré ma volonté de ne pas me projeter tant que je ne l’avais pas vu, au fond de moi j’espérais qu’il me plairait autant qu’il commençait à me plaire sans l’avoir vraiment vu (car oui j’avais bien évidemment vu des photos).

Puis arrive le jour J de la rencontre réelle.
Je lui avais très honnêtement dis à plusieurs reprises, que rien ne garantissait qu’il se passe un truc entre nous une fois la rencontre réelle passée. Il se projettait tellement que j’essayais de le « calmer » un peu, mais pour son bien. Car je ne voulais pas lui causer de la peine si toutefois fois le feeling n’était pas au rdv durant la rencontre réelle, et inversement pour moi.

Bref le rdv est donné dans un café sur Paris en soirée. J’arrive avant lui et me pose pour l’attendre.
Il arrive et 1ère pensée de ma part : mince il ne correspond pas vraiment aux photos (donc légère déception). Mais je me dis ce n’est pas grave, c’est quelqu’un avec lequel tu te sentais bien et à l’aise au téléphone et tu commençais à être charmé donc ne te ferme pas tout de suite.
J’étais déçue au fond de moi, et je me forçais à faire comme si de rien car je ne voulais pas lui causer de la peine, je me disais qu’après le rdv je lui dirais la vérité à savoir que je n’ai pas eu le petit truc qui me donne envie d’aller plus loin.
Lui m’a avoué que je lui plaisais encore plus que sur les photos et qu’il avait envie de m’embrasser, et il voulait savoir si c’était réciproque. Je n’osais pas lui dire non car j’avais peur de sa réaction en direct alors j’ai contourné le sujet discrètement.

Puis il reçoit un coup de fil, soit disant un collègue qui doit lui remettre un dossier et qui va se mettre en warning sur le trottoir face au café. Il lui indique l’adresse.
Son soit disant « collègue » le rappelle pour lui dire qu’il n’est pas loin et arrive. De ce fait, X me dit je vais juste récupérer le dossier et j’arrive. Il s’en va.

Il n’y a aucun déclic dans ma tête sur le sujet, où j’aurais pu me dire mais attends ça ressemble à sa façon de faire pour s’enfuir.
Non pas du tout. Je me disais juste bon quand il reviendra, je vais essayer de lui dire que je ne souhaite pas dîner avec lui mais juste terminer notre verre (car il m’avait dit qu’il voulait prolonger avec un dîner puisque je lui plaisais et qu’il voulait passer plus de temps avec moi).

Bref, 15 min après son départ pour aller récupérer le soit-disant dossier, le déclic se produit enfin et je me dis mais il a appliqué sa ruse de fuite avec toi aussi.
Je lui envois un message sous le ton de l’humour pour le lui demander et lui dis que si c’est le cas je veux juste un OUI de confirmation histoire de ne pas rester bêtement à l’attendre et pouvoir partir.
Il me confirme avec un OUI et là le choc total !!! Je n’ai jamais jamais jamais connu ce type de comportement.
Et je me suis prise d’un fou rire toute seule tellement j’ai trouvé cela ridicule de sa part et aussi parce que je me suis trouvée ridicule de m’être forcée à m’inscrire sur un site de rencontres alors que je savais pertinemment ce n’était pas pour moi.

Bilan de ce rdv : déjà que je n’étais pas très enthousiaste à l’idée de faire des rencontres virtuelles, ce comportement de pure lâcheté et enfantin (40 ans le mec quand même) m’a complètement refroidi des sites de rencontres.

Le soir même j’ai clôturé mon compte Tinder

Rencontre par texto

recontre sms

homme par telephon

femmes rencontres perigueux chat sms

chatter gratuit sans mail juste par sms

chat sms rencontre gratuit

chat sms gratui

chat par texto gratuit

chat par message

chat femme par message

Une histoire de rencontre sur Tinder

Avis Tinder
3 commentaires - 9 votes - Note 3.7/5
Le 02/02/2017